Juste une téléportation ratée... [Terminé]

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Juste une téléportation ratée... [Terminé]

Message  Febay Karston le 25.10.08 13:42

« Tu veux vraiment essayer ? »

Je r'gardais Evans. C'était un Ellipsis, comme moi. Franch'ment grand et plutôt maigre, des doigts si fins qu'ils auraient pu passer dans une serrure, une tête si aplatie qu'elle aurait pu passer dans la fente de la porte, v'voyez l'tableau ? Sans exagérer le moins du monde... Si si. Une forme aérodynamique j'vous dit. La première fois que je l'ai vu, je l'ai prit pour un javelot, rien que ça !

J'vais vous compléter de tableau de ce grand gaillard de deux mètres dix. Il a des petites lunettes rectangulaires, très fines. Tout est fin chez lui. Des cheveux rouges, long, coiffé en fontaine au d'ssus d'sa tête, en pic, à la dragon'ball Z s'vous voulez. Depuis peu, il se fait pousser le bouc en plus, ça l'arrange pas. Nan... Vraiment pas.

Là, y porte une petite chemise rose, avec une chaîne en or, et une veste blanche par dessus. Un pantalon blanc aussi, bien moulant, et des basket rouges. Le tout bien années 80, une belle affaire, c'type là.

Et puis jamais vu un type aussi barge. Il adore le danger, il fonce tout droit au combat, il hésite jamais une seule seconde pour risquer sa vie. Enfin, c'est p't'être son pouvoir qui le met dans cet état. Moi aussi, si j'pouvais me téléporter en plein dans les locaux de l'Inquisition et en repartir aussi vite, j'hésiterais pas une seconde.

J'lui ai demandé une nuit s'il pouvait aller sur la Lune. Il l'a regardé, a retenu sa respiration, pis il a disparu une seconde. Quand il est revenu il avait une pierre lunaire dans la main. Il a même pas cherché à savoir si les radiations pouvaient être dangereuses ou même s'il était capable de se téléporter sur une telle distance, deux fois.

J'vous l'dis moi. Il est barge. Faut pas lui proposer une idée. Pour lui, le seul moyen de savoir si c'est possible, c'est d'essayer. Alors quand je lui ai demandé s'il était capable de téléporter deux personnes, sans même savoir qu'il l'avait jamais fais de sa vie, vous vous doutez de ce qui s'est passé. Il m'a posé la question que je vous ai dite tout à l'heure.

Je lui ai demandé comment se passait ses voyages, comment ça marchait, ses pouvoirs. Voilà c'qu'il ma répondu, à peu près :


« Hé ben, disons que j'arrive à tordre en quelque sorte l'espace temps, j'arrive dans un endroit bizarre, ou les sens n'ont plus aucun intérêt, ou seul mon esprit arrive à se diriger. J'peux pas te dire à quoi ça ressemble, je ne le sais pas. Je ne vois iren, je ne sens rien, je n'écoute rien... bref, je le ressens juste au plus profond de mon être, et pendant plusieurs secondes j'ai l'impression d'être mort... Je crois pas que ça changerais si on était deux, nan, suffirait que je te tienne et que je t'emmène avec moi. On essaye ? »

« Euh... Je sais pas. Mais attends un peu. Tu parle d'espace temps ! Tu peux aussi te déplacer d'époque ? »

« J'essaye ouai... mais j'ai l'impression que mon pouvoir est bridé par quelque limite physique. J'suis incapable de franchir le pas, en gros. C'est zarb. Enfin t'en fais pas, tu va pas te faire gober par un dino. On va où ? »


Je souriais. Inconscient. A la limite du stupide.

« Au resto, là bas. »


Je lui pointait du nez le restaurant de l'autre côté de la rue. On était alors en train de siroter un verre de ricard dans un bar. Il m'a prit la main. Les gens nous ont regardé bizarrement. On s'en foutait éperdument. Il a regardé le resto d'en face.

Voilà. C'est tout. Voilà comment ça s'est passé. Y'a eu un truc bizarre qui s'est produit, j'ai eu l'impression de crever, j'ai plus sentit la main d'Evans, et puis je me suis perdu dans cet espèce d'anti-chambre de l'espace-temps. Mon esprit a finit par trouver une voie, et je me suis retrouvé là. Dans ce bled paumé, j'sais même pas où c'est encore d'ailleurs. C'est con comme histoire hein ?

Maintenant, faut que j'essaye de savoir où je suis. Ça ressemble un peu à Aeranpolis. Mais plusieurs immeubles sont encore plus grand, c'est plus propre, plus imposant. Y'a plus tout les clochards dans les rues. Y'a pas mal de gens dans la rue, ils portent tous des vêtements de couleurs rouge, jaune, orangée... Drôle de mode.

Tout est dans les teints dorés d'ailleurs, j'ai l'impression que ma vue a supprimé plusieurs longueurs d'onde de lumière pendant le trajet. Ou alors cette ville est bizarre. Vraiment. Les vitres sont teintées or, les immeubles sont tous repeins en rouge.

Drôle de quartier. Je regarde le nom de la rue. Une plaque flambante neuve affiche fièrement « Boulevard R. ». Je choisit un bar pour tenter de me renseigner. L'enseigne de celui-ci, constitué d'un hologramme lumineux, comme j'en ai déjà vu à Tyral, dans les quartiers extra riches d'Aeranpolis, a l'ai d'avoir vieillit. Il clignote un peu, Il est plutôt flou. Je distingue les lettres « The Fire Horse ». Je m'approche de la vitrinne d'un bar. Tout a des airs de rétro. On se croirait en plein dans les années 80. Et pourtant tout est différent. Les tabourets ont pas de pieds et flottent en l'air, à côté du bar. Ça a pas l'air de dérangé les alcoolo indémodables accoudés en comptoir. Un écran plat diffuse un match de foot au fond de la salle.

J'entre. J'achète le journal à une fille plutôt mignonne. Elle me regarde d'un drôle d'air. On dirait que pas grand monde lui a acheté un journal ces derniers temps. Ou alors c'est mes vêtements noirs et mes cheveux blancs qui l'ont choqué. Enfin, elle va m'en chercher un, quand même. J'suis sidéré. J'suis à Tyral. Le journal est clair. La date finit de m'assommer. 13 Juin... 2032.


« Attendez une minute ! On est le treize Juin 2032 ? » Que j'demande à la donzelle, d'une voix plutôt tremblante.

Elle se marre. Elle a l'air de se foutre de ma gueule. J'm'en fout. J'veux une réponse à ma question.

« Bha non bien sûr ! Il est vieux ce journal ! C'est le seul que j'avais.. T'en fais pas, on est bien le 5 Juillet ! T'as pas un mois d'avance t'inquiète ! »

Là. J'suis K.O. Ce putain d'Evans s'est planté. Il m'a envoyé dans une autre époque. Et merde. Comment j'vais retourner chez moi maintenant ?

Je feuillette un peu le journal. J'ai pas loin de 20 ans d'info à rattraper. Aeranpolis est devenu un quartier encore plus riche qu'avant. Ça m'étonne pas. Les couleurs dominantes sont plutôt grises, noires, et blanches. Ça me rassure. C'est pas mes yeux qui flanchent. Il semblerait que je sois à Messlan, dans le quartier rouge. Il porte bien son nom celui-là. Messlan a l'air d'avoir plein de quartiers basés sur des thèmes différents. Drôle d'histoire.

Là. Je m'arrête de lire le journal. Y'a un mec qui s'approche de moi. Je me retourne. Je reconnais immédiatement Jeff. En plus vieux. Plus balaise. Il a l'air préoccupé. Voir en colère.


« Jeff ! Super ! J'suis content de te voir, j'suis dans une merde inimaginable ! »


Dernière édition par Febay Karston le 02.11.08 19:16, édité 1 fois
avatar
Febay Karston
Ellipsis / Ellipsien(ne)


=> Mes Caractéristiques
Don ou Gadget: Résistance aux chocs brutaux.
Âge: 29
Emploi: Cerber.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Juste une téléportation ratée... [Terminé]

Message  Jeff Ollon le 25.10.08 16:34

[HJ : Je commencerais mes posts ici avec la mention *FUTUR JEFF* pour que personne ne confonde, j’invite ceux qui nous rejoindront de faire de même]

*FUTUR JEFF*


Jeff était sur le toit en terrasse d’un immeuble d’une centaine d’étage, chose courante dans cette ville toujours enquête de s’approprier les étoiles. Il fixait l’horizon, regardant la grande Tyral, essayant de se remémorer les différentes métamorphoses qu’elle avait connue. Le convoc-nature contrôlait la légère brise qui secoué sa veste.

« Bzzzzzz. Bzzzzz. »

Jeff attrapa le portable qui vibrait dans sa poche droite, et appuya sur l’écran tactile du petit objet rectangulaire pas plus épais qu’une carte de crédit. Sur la surface de l’objet apparue un écran à la place du miroir qui y était quelque seconde avant. Le visage d’un homme bien connu de Jeff, apparue alors et l’homme commença à parler.

« - Patron, on a fait une découverte qui va vous scotcher ! Vous devinerais jamais qui a été vu dans un bar du quartier rouge ! Febay Karston, en chair et en os !
- Préparez la voiture, répondit sèchement Jeff, j’arrive. »

Febay Karston, dans le quartier rouge. Cette fois ce n’était pas une provocation, mais bien une insulte. Et il allait le payer. Le convoc-nature avait envi d’en finir avec Karston depuis des années. Mais il n’est pas facile de se débarrasser d’un mec qui se fait surnommé lui-même « L’Immortel ». Mais Jeff avait en plan, comme d’habitude. Il avait fait construire un cercueil en acier inviolable. Il avait projeté depuis des mois d’y enfermer Febay et de le jeter en pleine mer… Même lui aurait bien finit par y mourir. Mais jusqu’à présent Jeff n’avait jamais réussi à capturer Febay, en effet celui-ci était depuis longtemps devenu impossible à assommer.

Le convoc-nature rejoignit l’ascenseur, qu’il fit s’arrêter au 53éme étage, et après avoir posé son pouce sur un analyseur d’emprunte, il traversa la porte qui venait de s’ouvrir. Il arriva dans le salon de son appartement privé, et emprunta un couloir jusqu’à une petite pièce dont le sol était encombré par quelques jouets, et où la seule lumière était une petite veilleuse bleu.

L’ex-Ellipsis, s’approcha du lit au centre de la pièce et embrassa le front de la petite fille qui y dormait. Il s’éloigna ensuite sans la réveiller et regagna le salon où une femme blonde vînt se coller contre son torse.

« - Ne vas pas trouver Karston, c’est trop dangereux… je ne veux pas qu’il t’arrive quelque chose. »

Jeff attrapa les mains glacés de sa compagne et lui répondit en la regardant dans les yeux.

« - Même si je ne lui voulais rien, je ne pourrais pas le laisser se pavaner dans le quartier rouge sans rien faire. Ne t’inquiète pas pour moi, je ne peux peut-être pas le tuer, mais lui ne peut pas me battre. Je te promets de rentrer avant qu’elle ne se réveille… »

Jeff se libéra délicatement de son étreinte, et se dirigea vers la fenêtre ouverte sur la ville. Il enjamba le rebord et sauta dans le vide… une habitude chez lui.

Il repéra dans la rue en dessous de lui, la voiture qu’il avait demandée. Il atterri en douceur juste à coté, et s’assit sur la plage arrière.

« - En avant. » Dit-il on conducteur, qui l’avait appelé moins de 5 minutes auparavant, et à son coéquipier assis à gauche.

Les kilomètres qui les séparais du bar dans lequel avait été vu Karston, furent vite parcouru. Et moins de 10 minutes après leur départ, ils se garèrent devant l’établissement. Jeff descendit de la voiture et entendit des sirènes de police au loin. Il se retourna alors vers les deux autres homes pour leur donner ses ordres :

« - Occupait vous des flics, qu’ils ne nous gènes pas.
- Ok patron » répondit le conducteur qui redémarra la voiture et s’éloigna rapidement.

Jeff souffla une dernière fois, et rentra dans le bar, se dirigeant vers sa cible. Celle-ci se retourna et dans un grand sourire lui adressa la parole :

« - Jeff ! Super ! J'suis content de te voir, j'suis dans une merde inimaginable !
- Effectivement ! »

Jeff tendit son bras vers le peau-roc, autour de qui l’air commençait à tourner, et d’un geste lourd vers l’arrière, il commanda à l’air de projeter Karston, qui traversa la vitrine du bar pour atterir à l’extérieur.

Jeff travers rapidement la porte du bar pour retrouver Febay dans la rue, où il commençait à se relever. Karston avait des petites coupures sur le visage, causé par le verre qu’il venait de traversé, mais étonnamment il ne prit pas le temps de les refermer.

*Bizarre* pensa Jeff *Il doit préparer un sale coup… Je ne doit pas lui laisser ni le temps, ni les ouvertures.*
Le convoc-nature commença alors à enchainer les coups projetant autant de fois que possible Karston contre les murs et différents obstacles qu’il pouvait rencontrer.

Mais alors qu’il venait de projeter une nouvelle fois le peau-roc, Jeff entendit une voie résonner dans son esprit.

*Patron c’est nous, les flics sont pas tout seule, l’Immortel s’était surement fait repérer avant et quelqu’un les a prévenu. Ils sont nombreux, des flics, une équipe d’élite probablement, ainsi que 3 ou 4 cerbers de rang 2 et une équipe de ces saleté de chasseur de sorcière… on peut rien faire, on rentre je vous conseil de fuir… bonne chance.*

« - Merde !, jura Jeff, C’est pas vrai ! T’as vraiment du bol Karston, toute une équipe vient pour t’arrêter… et moi je dois fuir. J’espère qu’ils te feront souffrir sale con, crève ‘‘immortel’’. »

Jeff s’écarta un peu de Febay et se concentra juste une petite seconde… Ses yeux prirent une légère teinte bleutée et il commença à s’envoler. Une fois en l’air il accéléra jusqu’à son immeuble.
avatar
Jeff Ollon
Ellipsis / Ellipsien(ne)


=> Mes Caractéristiques
Don ou Gadget: Manipulation de l'élément Air
Âge: 29 ans
Emploi: Livreur/téléprospecteur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Juste une téléportation ratée... [Terminé]

Message  Febay Karston le 25.10.08 23:41

Trimbalé. Jeté. Assommé. Défoncé contre les murs. Je m'étais fais explosé la gueule par mon meilleur pote. Ça fait mal. Autant physiquement que moralement. J'suis resté là. Avachit contre un mur. Les passants me regardaient d'un drôle d'air. Beaucoup avaient l'air de me connaître. Mais personne ne s'arrêtait. J'avais pas l'air d'être très aimé... Dans le futur.

Du sang coulait de ma tempe gauche. J'avais la colonne en bouillie. Les doigts d'une main suffisait pas à compter mes bosses, et j'avais l'impression que je verrais plus ma peau le lendemain tellement elle serait couverte de bleus. J'entendais des sirènes. Elles se rapprochaient. Et si elles étaient venues pour moi ?

Arrivèrent alors des gens que je ne m'attendais pas à voir apparaître à ce moment là. Flash arriva d'abord. Si rapidement que le goudron vola autour de lui, et qu'un bang super sonique atteignit mes oreilles. Puis deux ou trois autres vieux Ellipsis que je connaissais de vue. Et enfin, Febay arriva. Il sauta du cinquième étage d'un immeuble. Se rattrapa sur ses jambes au sol, en position accroupie, puis se releva tranquillement, sans aucun problème. En à peine cinq secondes, ils avaient tous fait leur entrée. Parfaitement coordonnés, alors qu'ils étaient tous venus d'un endroit différent.

Il s'approcha de moi. Son trench-coat noir volant au vent, parfaitement assortit à ses lunettes de soleil. Il resplendissait légèrement, là, au beau milieu de la rue. Flash marmonna un « Merde, on a raté Jeff ! ». Trois secondes après, le pied du vieux Febay pied imprimait son empreinte de pas sur ma joue.


« Dis donc toi ? Qu'est-ce qui te prend de te faire passer pour moi ? ! T'as vraiment envie de crever. Je vais m'occuper de ton cas, et t'en fait pas, tu mourra pas avant d'avoir bien souffert.. »

J'avais même plus assez de force pour parler. De toute façon, il m'avait déboité la mâchoire avant de poser sa question.

Pratique.


« Mais putain... Le quartier rouge quoi... T'as quand même des burnes. Ou un certain sens de la politique. Tu veux me faire tuer quoi ? »

Et là, ils arrivèrent. Les mec en blanc et bleus et leur sirène, qui juraient complètement avec le quartier. Avec leurs sirènes et leurs matraques.

J'ai essayé de deviner leur camps, forcément. Il y avait là des flics, plutôt pas banals, dans une caisse de poulet qui ressemblait plus à une décapotable coupé sport qu'à autre chose. Des Cerbers, car je reconnu l'un d'entre eux comme étant un vieil ennemi. Quatre Cerbers. Et les autres, choses encore plus étonnantes... Des chasseurs de sorcière. Quelque chose clochait, vraiment, si des défenseurs commençaient à marcher main dans la main avec l'Inquisition.

J'avais jamais alors jusque là assisté à un combat aussi spectaculaire, c'était époustouflant. Avant le combat, les yeux des Ellipsis et des Cerbers semblaient briller d'une lueur étrange. La même que j'avais vue dans les yeux de Jeff avant qu'il ne s'envole. Mais avant même que j'ai eu le temps de résoudre ce mystère, le combat avait commencé.

J'étais sidéré par les pouvoirs de chacun. C'était hallucinant, comme si ils avaient tous décuplé en 20 ans. Je me concentrais un peu sur les pouvoir de mon futur, autant que je le pouvais dans l'état où j'étais. Sa résistance était tout simplement époustouflante. Il avait deux revolver en main, et marchait au devant de l'ennemis. Tout les dégats qu'il prenait, il les absorber, eusse-t-il même eu une jambe coupée qu'il réussissait à la faire repousser. En technique, aussi, il était impressionant. La précision de ses tirs, la souplesse de se mouvements, sa capacité à éviter les projectiles divers qui volaient dans sa direction, tout en courant, sautant, et tirant à la fois.

Le travail d'équipe était aussi exceptionnel. Chacun mettait son pouvoir au service des autres. Les ennemis avaient beau être très puissant, ils voyaient leur nombre décroitre fortement au fur et à mesure du combat. L'équipe de Febay, mon équipe future, n'avait pas subie la moindre perte. C'est alors que je me rappalais que si je restais là, dans cet état, je serais incapable de défendre ma cause à leur retours. Et je pourrais être considéré comme mort. Ou pire.

Alors je me levai avec mes dernière forces et allai me planquer dans un immeuble voisin. Avant de cacher mes traces, puis de changer d'immeuble. Encore et encore. Jusqu'à être sûr de ma liberté. A ce moment là, je pu enfin me poser dans un lit. Et dormir. J'avais forcé la serrure de l'appartement de quelqu'un. Mais la situation l'exigeait, et valait mieux que je sois à l'intérieur d'un appartement plutôt que dans le couloir d'un immeuble en train de comater. Pour la discrétion, c'était plus pratique.

Alors je priai pour que le locataire ne reviennent pas de sitôt. Et je pionçai.


Dernière édition par Febay Karston le 02.11.08 19:17, édité 1 fois
avatar
Febay Karston
Ellipsis / Ellipsien(ne)


=> Mes Caractéristiques
Don ou Gadget: Résistance aux chocs brutaux.
Âge: 29
Emploi: Cerber.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Juste une téléportation ratée... [Terminé]

Message  Jeff Ollon le 26.10.08 1:39

*FUTUR JEFF*

Jeff vola à toute allure jusqu’à chez lui, et rentra par la fenêtre qu’il avait emprunté pour sortir. Mais dans son salon il aperçut les deux silhouettes de ses deux hommes de mains.

« - Qu’est ce que vous fichait ici ? Questionna t-il
- On a reçu un appel patron, l’une de ces personnes que vous ‘‘protégeait’’, elle a appelé au secours, et malgré nos conseil, votre femme y est allé en nous disant de surveiller la petite.
- Vous ?! Surveiller la petite ?! Où est elle partit !
- C’était à l’angle de New Brookline, vers le marchant d’arme chinois dans le quartier ouest. »

Le convoc-nature ressortit une nouvelle fois par la fenêtre de son immeuble, et il vola à toute vitesse vers l’adresse qui lui avait été indiqué. Emma… Emma était là-bas et si elle avait confié leur fille à ses deux-la, c’est qu’elle n’avait vraiment pas eu le choix.

Plus bas dans la rue, Emma faisait face à trois hommes… trois ex-cerbers. Ils faisaient partit des cerbers dont le pouvoir avait été jugé «inutile» pour resté membre de l’Inquisition. L’un d’eux fonça droit sur elle, un couteau à la main, mais il ne put pas faire plus de 2 mètres avant qu’un corset de glace l’emprisonne. Emma tendit alors ses deux mains, chacune en direction d’un cerber différent, d’où des rayons glacés sortirent pour aller ‘‘congeler’’ les deux ennemis.


Jeff atterri à peine 15 secondes après la fin du combat.

« - Alors on s’inquiète pour moi maintenant ? dit Emma d’un ton moqueur… Vu ta tête tu n’as pas eu Karston…
- Si je l’avais ! Il était complètement maitrisé, à ma merci ! Et cette fichu F.A. est venue tout foutre en l’air ! »

Emma s’approcha de Jeff qui regardait les deux statues de glace et l’homme qui bougeait au sol comme un poisson sortit de l’eau.

« - Tu leur laisse combien de temps ?
- J’ai laissé des poches d’air, dans une heure ou deux ils seront libre, mais auront surement une bonne grippe. Rien de mieux que l’intimidation avec des idiots comme sa. Bon tu me ramène superman ? J’ai plus de taxi, il a prit peur. »

Jeff s’approcha de sa compagne, et la prit dans ses bras. Une fraction de seconde plus tard ils étaient tout les deux à une quinzaine de mètre du sol, volant vers leur maison.

Jeff s’assit sur le canapé de son salon, Emma était partit ce couché, mais lui ne trouvait pas le sommeil. Avoir raté une occasion comme celle-ci le rendait malade… Mais tout avait été facile, trop facile… Jeff était loin de son maximum et pourtant Karston n’avait rien put faire…

Ce qui était fait, l’était pour de bon ! Conclu mentalement l’Ellipsis, c’est pas comme si on pouvait voyager dans le temps et tout arrangé ! Bien décidé à se changer les idées, l’Ex-Ellipsis alluma l’écran plat accroché au mur, et commença à zapper frénétiquement pour trouver quelque chose de regardable à une heure aussi avancé.

Il fut finalement attiré par un flash spécial, qui se diffusé sur une dizaine de chaîne…

« … nous retrouvons notre envoyé spéciale, par hélicoptère, directement sur les lieux.
- Oui bonjours William, ici dans le quartier rouge la tension est à son comble, les forces d’arrestations essayent tant bien que mal de contenir un petit groupe d’insurgé bien connu des autorités. En effet nous savons déjà que d’anciens membres de l’organisation terroriste ‘‘Ellipsis’’, aujourd’hui disparu depuis plus de 10ans, on était identifié.
- Mais c’est incroyable ! 10 ans après le démantèlement complet de cette ‘‘secte guerrière’’ et la mort de leur chef, qui avait, je vous le rappel, réussi à s’insinuer jusqu’au grand conseil Tyralien, on retrouve encore des fidèles !
- Et oui William, c’est à croire que la bêtise humaine n’a pas de limite ! Nous vous transmettons actuellement les images du combat qui les a opposés aux Forces d’Arrestation…


Jeff observa attentivement les images, il y reconnu les membres du ‘‘petit groupe d’insurgé’’ dont… Febay Karston !
Celui-ci se battait comme s’il venait juste d’arriver ! Jeff fut exaspéré de voire comment cette ancien camarade se moquait de lui. Mais quelque chose le choquait, comme s’il était différent… la fatigue surement.

… Effectivement William, j’entends déjà les sirènes des renforts qui arrive en masse pour soutenir les Forces d’Arrestation, gageons que l’Inquisition sait ce qu’elle fait, et que ce conflit sera probablement bientôt écras *Blou*

Le convoc-nature éteignit sa télé, et toute en partant se couchait il laissa glisser entre ses dents crispés :

« -Crève Karston, crève. »
avatar
Jeff Ollon
Ellipsis / Ellipsien(ne)


=> Mes Caractéristiques
Don ou Gadget: Manipulation de l'élément Air
Âge: 29 ans
Emploi: Livreur/téléprospecteur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Juste une téléportation ratée... [Terminé]

Message  Febay Karston le 26.10.08 20:56

* Réfléchissons. Bordel. Réfléchissons. Les Ellipsis sont devenus des bêtes traquées. Rien qu'à voir le monde venu pour m'arrêter. J'étais pourtant censé être seul... Je suis devenu un type qu'on surnomme « L'Immortel ». Ok. Les pouvoirs des Ellipsis et des Cerbers sont devenus... exceptionnel. Une véritable escalade dans la puissance. Les Ellipsis se font encore plus la guerre que jamais on dirait. Même Jeff et moi on s'est... Fortement brouillé. Et puis les Défenseurs avec les Cerbers... C'est quoi ce putain d'bordel ? C'est vraiment hors de toute logique. Faut que je comprenne ce qui a foiré. *

* * * *


Après trois jours d'errance discrète, encapuchonné, je n'avais trouvé ni la trace de mon futur moi, ni celle de Jeff Ollon. Mais j'avais trouvé le lieu de travail d'une certaine « Emma Ollon ». Alors, évidemment, j'ai pas hésité une seconde et m'y suis rendu le lendemain. J'ai posé une lettre à l'accueil, toujours sous la couverture de ma capuche, donné le nom d'Emma Ollon, puis suis repartit comme j'étais venu : discrètement.

Je repensais au contenu de la lettre tout en sillonnant les rues de la nouvelle Tyral.


Chère Emma,
Je vous écrit en espérant que vous êtes bien la femme du dénommé Jeffrey Liam Ollon. J'aimerais donner rendez-vous à votre mari, et à vous même, si vous le souhaitez, dans ce qui fut anciennement le parc le plus connu d'Alfag. Je crois que vous l'appelez aujourd'hui le Green Square. Vous avez l'air d'aimer les couleurs. Je ne vous veux aucun mal, et je ne serais pas armé. J'espère que vous non plus, même si je sais que ça n'y change rien. Je serais bien entendu seul. Les temps sont durs, et je crois que la discussion est le meilleur moyen de régler certains problèmes qui se posent aujourd'hui.
Bien amicalement,
Febay.

Tyral avait beaucoup changé en peu de temps. Aeranpolis était notamment devenu si titanesque qu'aussitôt entré entre ses immenses immeubles et toutes ces folies des grandeurs, on s'y sentait effroyablement écrasé, affreusement diminué, définitivement aplatit.

Febay n'eut aucun mal à entrer dans Alfag, qui était devenu une banlieue miniature d'Aeranpolis. Les Ellipsis étaient donc bel et bien énormément diminué pour laisser devenir ainsi leur quartier un agrandissement de celui de l'Inquisition.

Il se posa sur un banc et regarda une fontaine de métal rejeter ses tentacules d'eaux sur des lames tordues et bien plus acérées que des sabres. Les jets de liquides éclataient alors en des gerbes d'étincelles qui éclaboussaient encore d'autres lames, et recommençaient sa cesse, sans fin. On avait juste l'impression de voir le sommet de la statue métallique, puis de voir de plus en plus flou au fur et à mesure où on regardait vers le bas, jusqu'à ceux que les gerbes d'eau soient si chaotiques que l'oeil soit dépassé par tout ces mouvements anarchiques.
avatar
Febay Karston
Ellipsis / Ellipsien(ne)


=> Mes Caractéristiques
Don ou Gadget: Résistance aux chocs brutaux.
Âge: 29
Emploi: Cerber.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Juste une téléportation ratée... [Terminé]

Message  Katty Watson le 26.10.08 23:05

Maintenant devenue très connue dans le monde de la science et de la médecine, Katty Watson marchait dans la rue d’un air hautain mais continuait de lancer des sourires charmeurs a a peu près n’importe qui. Elle marchait d’un pas rapide et léger lorsque quelque chose un peu plus loin attira son attention. Une sorte de tache blanche qui changeait tout du paysage. Elle retourna complètement sa tête pour voir un homme désorienté assit devant la fontaine du parc. Son sourire se changea soudain en un sourire particulièrement cruel, et elle s’avança lentement vers Febay qui lui tournait dos, toujours assit sur son banc. Sa voix douce brisa finalement le silence.

-Vous etes bien imprudent, Mr Karston. Vous vous croyez peut-être à l’abri, ici dans cette banlieue, mais vous vous trompez.

La femme aux longs cheveux blonds alla s’assoire tout près de lui, sans remarquer son air un peu surpris. Elle eu un rire moqueur, puis continua a parler, sentant finalement que cet homme ne semblait pas comprendre.

-Vous avez peut-être oublié que vous etes l’une des personne les plus recherchées? Hum…Pourquoi n’avez-vous pas laissé tomber les Ellipsis lorsque je vous en ai donné l’occasion ? Vous auriez même pu devenir beaucoup plus puissant grâce à moi. Vous n’avez pas confiance en moi peut-être ? Ou alors c’est simplement de l’orgueil.

Katty se souviendrait toujours qu’elle avait offert son aide a un de ses ennemis, juste avant que le chef des Ellipsis ne meure, et qu’il avait craché sur cette offre qui venait du « cœur ». A cette époque, elle avait dans l’idée de créer une nouvelle race de « mutants » en se basant sur ceux qui étaient déjà crées, pour pouvoir acquérir la puissance nécessaire pour qu’elle puisse enfin régner sur tyral. Elle avait suffisamment de complice haut placés pour lui permettre de vivre en secret, ou pour changer complètement d’identité mais il avait refusé tout cela pour cette vie misérable ou il devait probablement toujours se sauver de tout le monde.

-Peut-être que pour ça, je vais devoir te tuer ? Apres tout, tu es censé être mon ennemi non ? Enfin…Tu es l’ennemi de tout le monde maintenant. Même de ton petit « Jeff ». Bah…Il te reste toujours cette ex stripteaseuse, à moins qu’elle ne soit morte, déjà. Quant aux autres, ils seront pris très bientôt et tu le sais aussi bien que moi.

La sonnerie d’un portable résonna.

-Oui ?

-Nous avons repéré Karston près de Seedorp !

-Quoi ? Et quand ça !?

-Il y a 2 ou 3 minutes a peine madame !

Elle lança un regard confus a Febay, perdant du même coup son sourire qui était provocant, par moment.

-Vous etes sur ?

-Oui madame Watson ! Je vous envoie la vidéo
Katty regarda la vidéo avec effarement, ne comprenant pas du tout ce qui se passait. Elle planta son portable devant le visage de Febay et dit d’un ton menaçant :

-Expliquez moi ceci !
avatar
Katty Watson
Inquisition / Inquisiteur(trice)


=> Mes Caractéristiques
Don ou Gadget:
Âge: 25 ans
Emploi: Medecin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Juste une téléportation ratée... [Terminé]

Message  Jeff Ollon le 28.10.08 19:39

*FUTUR JEFF*

[HJ : Le dialogue final est écrit en coopération avec Febay.]

« - Jeffrey Liam Ollon… Non mais quel bâtard ! Plus de 20 ans après il continue à en rire !
- J’ai jamais compris ce complexe sur ton prénom, je trouve sa très joli moi Jeffre…
- …Ne le dit pas ! »

J’étais énervé, pas tellement sur le faite qu’il utilise les détails de ma vie, mais plutôt parce qu’il se foutait de moi… encore. Emma avait ramené avec elle ce bout de papier… Non mais sans déconner, qui utilise encore du papier à notre époque ! Il a dut fouiner dans les boutiques d’art pour en trouver.

Apparemment cette idiot voulais me parler, et les événements d’il y a trois jours hanté mon esprit, j’avais besoin de réponse et il semble que lui aussi. Mais une chose m’étonnait encore plus, il était passé par Emma pour me parler, alors qu’il sait pertinemment qu’elle est bien plus dangereuse que moi… pour quelqu’un comme lui.

Après avoir bien réfléchi, je pris la décision d’accepter sa proposition. Mais a une seule condition, qu’il vienne chez moi. Je ne savais absolument pas pourquoi il avait choisi Green Square, un terrain clairement utilisé par les Inquisiteurs, ni pourquoi il faisait référence à son passé… Chez moi, chez moi… se serait plus sûr.

Un plan fut vite monté, Emma irait le cherché dans le parc, et elle le conduirait ensuite ici. Moi je me préparerais à l’accueillirent. Bvvvv Bvvvv.

« - Allo, Jeff ?! C’est Emma, on a eu un petit contre temps. Karston n’était pas seul, mais c’était apparemment contre sa volonté. Une Inquisitrice était assis à coté de lui, près de la fontaine.
- Qu’est ce que tu as fait ? Karston est quand même avec toi ?
- J’ai ‘‘collée’’ la dénommé Katty contre le banc avec ma glace, j’ai ensuite récupéré Karston. On a rejoint la voiture et on la fouillé, il est clean. On le ramène. »

L’excitation montait en moi, cette soif de réponse qui m’avait tiraillé ces derniers jours était sur le point de s’assouvir. Je descendis rapidement dans le hall de l’immeuble, où je me positionna face à la porte, entouré de quelques gardes. Bien qu’inutile, ces hommes avaient un certain pouvoir intimidant.

Emma rentra la première, suivit de Karston et de mes deux gardes personnels. Mon ennemi releva sa capuche, et je fus surprit de voire son visage comme rajeunie…

« - Karston, toi qui ne vieillit déjà presque plus, tu rajeunie maintenant ? Ou bien tu as claqué tout l’argent que tu m’as volé dans un lifting ?

- Je sais pas combien d'argent t'as piqué Karston, répondit Febay, mais il en faut surement plus pour réussir à effacer 20 ans d'âge d'un visage. D'abord, je veux que tu comprennes que je ne suis pas l'Immortel. Je suis son passé, le Febay que tu connaissais il y a de cela bien longtemps. J'ai eu un léger problème de téléportation, et je me suis retrouvé ici. Alors, maintenant, ce que je veux savoir, c'est si, toi, tu as changé... Ou pas. »

Son explication tenait debout, et ca, sa me mettait sur le cul. Un Febay, un Febay du passé… Sa expliquait pas mal de chose, mais quand même… Je devais en savoir plus.

« - Partons du principe que je te crois pour ton histoire de téléportation, qui est le téléporteur ? Où est-il ? Et de quelle époque tu viens ?
- Le téléporteur, c'est Evans. Je sais pas si tu te souviens de lui. On le surnommait parfois "la flèche", je sais pas ce qu'est devenu son passé après la téléportation. Et je sais pas, si il a survécu, ce qu'est devenu son futur. Qu'il soit alcolo dans un bar ou chef de Tyral, c'est le seul moyen pour moi de retourner à mon époque je crois. Donc vaudrait mieux le retrouver. Ensuite, mon époque. Pour te situer par rapport à un évènement important, c'est peu après la reconstruction, à laquelle je sais que tu as beaucoup participé à l'époque. Et la seule preuve que je peux te donner, c'est ma parole. Alors crois-moi, ou non, mais fais ton choix. »


Faire mon choix ! Cette enfoiré n’avait pas changé, toujours a mettre les gens au pied du mur, sa vérité ou rien… Mais quand même il était si différent, et avec ce que je lui ai fait… Le Febay actuel ne serait jamais venu.

« - Cherche ce que tu trouveras dans la vieille banque de donné des Ellipsis sur un dénommé Evan, dit Jeff à un garde près de lui, qui partit immédiatement, Toi enquête sur lui chez tes indics, dit il à un autre qui fit de même. »


Je regardais alors Febay dans les yeux, sûr que mes prochaines actions auraient un impact incroyable sur la suite des évènements ou plutôt sur leurs préludes.


« - Bon pour l'instant je te crois, et si tu viens de cette époque là, on a tu temps à rattraper, suis moi. »

Je fis signe à mes gardes de s’écarter et de retourner à leur occupation, puis je rejoignis l’ascenseur. J’apposa mon pouce sur l’analyseur, et entrepris l’ascension jusqu’à mon appartement privé. Febay et moi restèrent silencieu pendnt le voyage et une fois dans le salon, je m’assis autour de la table avant de commencer.

« - Je vais essayer de t'en dire un max, mais uniquement si tu accepte une mission pour le futur, quand tu retourneras chez toi, tu feras tout pour empêcher ce que je vais te raconter »

J’ai lu un paquet de bouquin de SF sur le sujet, j’ai vu aussi pas mal de film… Et à chaque fois qu’on y parle de voyage dans le temps, la première leçon à y retenir et de ne surtout pas influencer le passé. Mais là, qu’avais-je à y perdre… Etonnement une image de ma fille et de me femme se fixa dans mon esprit…

« - Vu la situation actuelle, répondit-il, je l'aurais fais sans ta demande, alors parle, j'ai juste besoin des infos, je ferais tout ce qui sera en mon pouvoir pour changer ça... »

Alea Jacta Est.

« - Bon d'abord, la reconstruction dont tu parlais. Elle s'est finalement plutôt bien fini... les politiques ont fait du bon boulot et c'est surement la première et la dernière fois que s'est arrivé. Mais les autres problèmes n'étaient pas réglés pour autan. Osnel, chef de l'Inquisition, à l'époque, à plutôt mal pris le fait d'être contrôlé par le reste du conseil afin d'obtenir une fin pacifique à Seedorp. Sa a eu pour conséquence de ruiner un bon nombre de ses projets. Il a alors pris la décision de ne plus jamais être entravé par le conseil. Il a alors mis un plan au point. Une sorte de coup d’État, sans en être un. Pour la faire courte il voulait remplacer chaque membre du conseil par un subordonné Inquisiteur.

On ne pouvait pas laisser faire sa, on à du intervenir. Alors on a fait la seule chose à faire, neutraliser Osnel. Mais peu était prêt à le faire… Un petit commando Ellipsis s'est infiltré dans la base des Inquisiteurs, une fois là-bas, on a fait exploser une charge EMP. Sa a eu pour effet non seulement de griller les défenses automatiques, mais surtout de griller les implants neuraux d'Osnel. Sans ses implants il n'été plus qu'un homme normal, inoffensif, mais malheureusement il ne le serait pas resté, alors bien que se soit contraire à la politique ellipsis, de l'époque, on la tué.

On penser avoir sauvé Tyral, mais en faite on a fait que retarder l'échéance. Quelqu'un la vite remplacé à la tête des Inquisiteurs, un personnage que tu dois bien connaitre. À ton époque il se la joue encore milliardaire playboy, ou alors il est encore dans sa période ‘‘je me fais passer pour mort’’, si seulement il l’avait été pour de vrai… enfin c'était Haeg Ponak.

Pour la faire courte en quelques années, il a monté la population presque entière contre les Ellipsis, déjà qu'avant on été considéré comme terroriste, là on est devenu une secte destructrice. Mais les choses ce sont compliquées…

À peu près au même moment, les modifiés de longue date, où qui s'entrainaient à utiliser leur pouvoir à plein régime, on réussi à atteindre une sorte de nouvel état. Pour simplifier, j’appellerais sa le "niveau 2". Le niveau 2 a pour effet de rendre les pouvoirs beaucoup plus puissant et efficace. Par exemple, moi, lorsque j'atteins le niveau 2, je suis capable de voler et de créer des tornades et bien d'autres choses... Toi avec le niveau 2 tu seras capable d'utiliser ta guérison à bien plus grande échelle, tu pourras même faire repousser tes membres, alors avec ton pouvoir premier de peaux-roc, qui a été améliorer aussi au niveau 2, les gens ont commencé à t'appeler ‘‘l'Immortel’’. On reconnaît les niveaux 2 facilement, lorsqu’ils utilisent leurs pouvoirs améliorés, leurs yeux brillent d’une couleur qui dépend des personnes. Comme l’autre jour quand je me suis envolé devant toi, mes yeux ont pris seulement une légère teinte bleutée, car je m’en servais à petite dose.

Enfin bref, on compté parmi les rangs des Ellipsis, une dizaine de modifiés ayant atteins le niveau 2, pour les Inquisiteurs, seulement 5. C'est pourquoi Ponak à lancer des recherches sur les pouvoirs niveau 2. Mais même lui manqué de moyen pour une étude de cette ampleur. Alors il a eu une idée.

Ponak a demandé a ses 5 modifiés niveau 2 de nous attaquer à pleine puissance à différent endroit de la ville, bien sûr on a été obligé de riposter et sa à causé d'énorme dégâts. Il a tout fait passer sur notre dos, et a convaincu les tyraliens que le seul moyen de nous arrêter été de lui donner les moyens de créer ses propre niveau 2.

Ponak a alors acquis les pleins pouvoirs par referendum. Il a pris le contrôle complet du conseil, a bénéficier de tout ce que Tyral possédait. Il a réussi là ou Osel avait échoué.

Il a créé sa propre armé de niveau 2, enfin pas tout a fait, il créé des modifiés directement à un niveau quasi équivalent au niveau 2. Avec sa petite armée en poche il a révélé la présence du QG ellipsis et le nom de notre chef Alek... Ponak a ensuite réussi à convaincre les défenseurs de se joindre à sa cause, grâce au soutient d’Opilion. Les deux groupes ainsi rassemblé on attaqué notre QG.

Ils savaient qu'ils ne pourraient pas tous nous vaincre alors leur cible principale fut Alek… et ils l'ont eu.

Alek vaincu, les ellipsis disparurent rapidement, enfin les rare survivant de l'attaque du QG. De petit groupe essayèrent de se reformer ci-et-là, de vague souvenir d'une résistance futile. Ponal avait bien calculé son plan, et tout s'est passé comme il l'avait prévu. Les groupes d’Ellipsis se sont mis à s'attaquer entre eux, comme pendant la ‘‘première mort d’Alek’’, une véritable hécatombe.
C'est à ce moment là qu'on s'est éloignés toi et moi... On avait pas mal d’idées différentes, des choix à faire… je ne détaillerai pas plus.

Toi je ne sais pas trop ce qui t'es arrivé, mais on s'est opposé de plus en plus, jusqu'a devenir des ennemis juré.

Moi, j'ai en quelque sorte hérité de tout ce qu'avait Alek, y compris ses problèmes. Avec l'argent qu'il a laissé j’ai lancé quelques entreprises qui m'ont rapporté un max et m'on permit de bâtir l'immeuble dans lequel tu te trouve. Une excellente couverture pour toute mes ‘‘véritables affaires’’.

Après y'a plus grand chose a dire, on avait perdu et maintenant on survit. Dès que des modifiés sont repéré, ils envoient les FA, force d'arrestation, comme l'autre jour devant le bar. Les FA sont composé de civile, de cerber niveau 2 et ancien cerber niveau 1 et peut-être encore plus étonnant pour toi, des défenseurs. »



Si Febay venait effectivement du passé, il aura pas mal de peine à croire à sa. Mais près tout c’était à moi de le croire une heure plus tôt.

« - Le cour d’histoire est fini, des questions ? »


Dernière édition par Jeff Ollon le 31.10.08 14:55, édité 1 fois
avatar
Jeff Ollon
Ellipsis / Ellipsien(ne)


=> Mes Caractéristiques
Don ou Gadget: Manipulation de l'élément Air
Âge: 29 ans
Emploi: Livreur/téléprospecteur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Juste une téléportation ratée... [Terminé]

Message  Amosis Mathias Opilion le 31.10.08 0:38

Katty Watson était immobilisé contre le banc du parc lorsqu'un jeune garçon passait par là. Lorsqu'il l'a vit, il n'hésita pas une seule seconde et fit fondre la glace d'un simple souffle embrasé.

"Katty, papa veut te voir... Mais je veut d'abord aller m'occuper de ceux qui t'ont fait du mal... Car je ne peux rien refuser aux belles femmes mures..."

On pouvait dire que Mathias Opilion savait parler aux femmes. Même si ses paroles sonnaient faux dans la bouche d'un enfant de 9 ans.

9 ans, et pourtant on pouvait déjà discerner les ressemblances avec son père. Il avait un profil identique à celui d'Amosis, bien qu'il n'avait aucun gout pour l'archéologie, et qu'il était un talentueux convoc-feu.

Amosis avait refusé qu'Haeg le modifie, par principe, mais il avait quasiment exigé l'opération de sa procréation. Ainsi, le petit Mathy reprenait les combats à la place du défenseur suprême, qui se reposait tranquillement dans les sofas les plus high tech de la mégalopole.


"En fait c'est Tonton Haeg qui voulait te voir aujourd'hui, car papa veut toujours te voir de toute façon..."

Il saisit la main de Katty et l'aida à se relever.

"Papa m'a promit que si je ramenai la tête d'un ellipsis, il m'offrirait une île... C'est possible ça, d'offrir une île ? Moi je croit que oui, car Tonton Haeg est très riche, et papa aussi maintenant..."

_________________
<p style="text-align: right;"><img src="https://redcdn.net/ihimizer/img4/6379/bradpittmini2.jpg" style="float: right;"/><span style="font-family: Papyrus; font-size: 10px;" >Qu'on me donne des mots
Et j'en ferais des armes
Qu'on me donne des phrases
Et j'en ferais des bombes
Une rame de papier
Une armée de feuillets
Pour abattre la dictature
De ces stupides préjugés
Qui font du corps une imposture <span style="text-decoration: blink;">
~~ Joseph Messinger</span></span></p>
avatar
Amosis Mathias Opilion
Modérateur - Défenseur


=> Mes Caractéristiques
Don ou Gadget: Maudit
Âge: 26 ans
Emploi: Mercenaire

Voir le profil de l'utilisateur http://en.wikipedia.org/wiki/Microdermabrasion

Revenir en haut Aller en bas

Re: Juste une téléportation ratée... [Terminé]

Message  Meggan Lloyd le 31.10.08 1:15

Meggan Lloyd n’était plus du tout la même, après toutes ces années. Elle s’était graduellement transformée en guerrière sans pitié et destructrice, qui ne laisse personne se mettre sur son chemin. Depuis la mort d’Alek Murphy, elle était considérée comme une rebelle envers la société, et elle était recherchée par presque tout le monde. Elle était cachée, ou plutôt camouflée derrière un magazine, s’appuyant sur la façade d’un édifice. Même si elle ne pouvait pas les voir, elle avait ressentit la présence de Febay, de Mme Ollon et du petit Mathias Opilion. Elle sera les dents et les poings, mais garda son calme. Elle s’introduisit dans la tête du petit garçon, comme elle le faisait si bien maintenant.

**Viens ici…Viens ! Allez approche…**

Apres quelques minutes elle le vit qui avançait droit vers elle, comme s’il avait toujours su qu’elle se trouvait la, et qu’il viendrait la voir a cet instant précis. Elle le regarda avec un certain dégoût, voyant sa ressemblance frappante avec son père, et elle lui pris la main et commença à marcher. Un homme la regarda, les yeux ronds, et s’apprêta a crier quelque chose, mais elle l’en empêcha.

**Tu n’a rien vu, et t’a femme t’attend dépêches-toi !**

Semblant soudain se souvenir d’un rendez-vous urgent, l’homme bouscula quelques personnes et se dirigea vers la rue a sa gauche. Meggan ignorait bien s’il avait une femme et elle s’en fichait bien. Les esprits faibles ne pouvaient rien contre elle. Il commençait a y avoir de plus en plus de monde, et donc plus de monde qui pourrait la reconnaître. Elle pris donc son fils dans ses bras, même s’il était plutôt lourd, et cacha son visage derrière. Elle fixait les yeux foncés de Mathias et se souvint du jour ou Amosis était partit avec son fils, et elle ne l’avait plus jamais revus, depuis. Mais cette fois, il était bien la, son enfant a elle, dans ses bras , bien qu’il ne la reconnaisse pas , et Opilion ne viendrait pas le lui reprendre. Elle ne le laisserait plus jamais faire une chose pareille. Elle s’arrêta soudain, devant un petit café, et y entra. Elle déposa son fils sur une banquette, et s’assit en face de lui. Elle le laissa finalement reprendre ses esprits, se demandant comment il allait réagir. De toute façon, si sa tournait mal, elle pourrait reprendre son contrôle, mais elle aurait aimer pouvoir parler a son fils comme s’ils avaient toujours vécu ensemble, comme s’ils étaient une famille.
avatar
Meggan Lloyd


=> Mes Caractéristiques
Don ou Gadget: mange songe
Âge: 25
Emploi: stripteaseuse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Juste une téléportation ratée... [Terminé]

Message  Febay Karston le 31.10.08 2:02

« C'est simple, tu es en train d'avoir une hallucination. Ferme les yeux deux secondes, et tu verras, je disparaîtrais. 3... 2... 1... Pouf. »

Et moi j'regardais approcher en même temps une femme derrière cette Inquisitrice presque trop innocente, en position d'attaque. Et elle avait pas l'air d'en avoir après moi. Et Pouf. L'inquisitrice fut gelé des pieds jusqu'aux orteils avant même d'avoir eu le temps de claquer des dents. C'était ça aussi, se balader dans les rues de Tyral, quand on avait pas de pouvoirs.

De toute façon, j'l'avais trouvé d'une stupidité aberrante. S'approcher d'un Ellipsis qui se faisait surnommer l'Immortel, et qui était potentiellement puissant, à c'que j'en avais vu plus tôt, et le provoquer directement, ce dans la solitude la plus extrême. Soit elle avait des envies de suicide, soit j'avais l'air déprimé au point de ne pas être en état de lui faire du mal. Et ça, ça m'inquiétait un peu pour mon apparence physique, ouai.


« Alors comme ça cet enfoiré de Ponak était pas mort... Quel beau merdier. Je me demande où il s'était planqué. »

J'avais du mal à assimiler tout ce bordel. Mais les pièces du puzzle avaient l'air de coller. Et c'était bien ça, le plus effrayant.

« C'est un fichu tableau d'merde que tu me dépeins là vieux.. Les choses sont encore pires que je l'imaginais... On est bigrement dans la mouise hein ? Aucune porte de sortie ? Les Ellipsis sont en voie d'extinction ?... C'est bien malheureux va. Trop puissant pour être facilement arrêtés, mais trop haïs pour gagner de nouveaux membres... Condamnés à se cacher pour pas être anéantis petit à petit. »

Je regardais un peu autour de moi, juste le temps de me remettre les idées en place et d'accepter ce que je venais d'apprendre. On était déjà monté dans les salon de Jeff, aussi dis-je :

« Ouai... Je vois qu'au moins tu n'es pas trop triste ici. Un immeuble à ta propriété, une jolie femme, une fille... Très mignonne ta fille d'ailleurs. Elle s'appelle ? »
avatar
Febay Karston
Ellipsis / Ellipsien(ne)


=> Mes Caractéristiques
Don ou Gadget: Résistance aux chocs brutaux.
Âge: 29
Emploi: Cerber.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Juste une téléportation ratée... [Terminé]

Message  Amosis Mathias Opilion le 31.10.08 13:59

[Mode Amosis Opilion version jeune on]

Amosis se promenait sur l'île lorsque soudain il se demanda:

"Mais où est Febay ?"

C'était la question existentielle du jour, avec la coïncidence qui va bien.

[Mode Amosis Opilion version jeune mais avec 20 ans de plus on]

Amosis était confortablement installé sur sa terrasse à siroter son fameux Schweppes agrum' en bonne et chaude compagnie. La terrasse était situé sur le toit du building inquisiteur et la vue était partout splendide. Surtout la vue sur les formes de celles qui lui tiennent compagnie, mais ça c'est un détail.

Un homme l'interrompit, il se nommait Stewart. Il lança:


"Mon très cher seigneur le sublissime chasseur suprême de sorcière ! Votre fils a été enlevé il y a de cela 20 minutes.
-Qui est l'heureux élu ?
-Selon les témoignages vidéos, il s'agirait de votre ex-épouse, Mlle Lloyd..."

Amosis redressa subitement la tête. Il se leva, laissant tomber ses charmantes amies sans aucune considération.

"Stewart ! Va me chercher mon attirail, je ne doit pas perdre cette occasion...
-Vous êtes sur mon très cher seigneur le sublissime chasseur suprême de sorcière ? Vous ne pensez pas que vous y aller un peu fort ?
-Stewart ! Va me chercher mon attirail suprême... Cela faisait longtemps que je ne l'avais pas sorti, elle va pas être déçu du voyage..."

En quelques secondes, quatre hommes étaient là, bien chargés. Il préparèrent Amosis avec rapidité et efficacité. En trente secondes, Amosis avait revêtu son attirail suprême.

"Vous pouvez disposer..."

Les quatre hommes repartirent, Amosis était prêt. Il étendit ses bras sur les côtés pour ressentir l'intense plaisir que procurer son vieil attirail.

La soie beige très souple lui allait comme un gant, flottant sur son corps avec délicatesse. Jamais un costume n'avait été façonner avec tant de rigueur et de délicatesse. La perfection y avait été ajouté. Sa chemise blanche était soigneusement boutonnée, parfumée à souhait. Une rolex en or massif entouré son poignée gauche. Une autre rolex en or massif entourait son poignée droit. Ses cheveux avait été coiffé négligemment, comme toujours, mais avec en plus une touche de glamour. Ses lunettes de soleil tintées reposait devant ses yeux devenus constamment noires. Ses chaussures impeccablement lacés et cirés le faisait sublimer.

Cette attirail, ensemble magnifique non modifié par une quelconque science, était la tenue de soirée d'Amosis, qu'il revêtait autrefois lorsqu'il devait se déplacer pour séduire. Armés de cela, il était plus que séduisant, il attirait le regard, hommes et femmes confondus. la dernière fois qu'il l'avait portée, des foules entière lui ont courus après, poussées par une soif de folie.

Aujourd'hui, elle était destiné à Meggan.

Amosis avait fait très fort, vraiment très fort.


[Mode Mathias Opilion on]

Mathias eu un instant d'égarement. Lorsqu'il reprit ses esprits, il se rendit compte qu'il s'était assoupi une vingtaine de minutes, et que cela avait été bien suffisant pour se retrouver dans un endroit totalement inconnu avec une personne totalement inconnue.

Il scruta la femme en face de lui avec intensité (pervers ?).


"Mon papa il aime toute les jolies femmes... Il va vous aimer c'est sur..."


Dans son ignorance, Mathias avait une fois de plus dénoncer le côté coureur de jupon de son père. Qui plus est devant sa mère, qui allait détester avec plus d'enthousiasme le pauvre Amosis.

Il détacha son regard de la femme, et se questionna sur l'endroit où il se trouvait.


"Tu t'appelles comment ?"

_________________
<p style="text-align: right;"><img src="https://redcdn.net/ihimizer/img4/6379/bradpittmini2.jpg" style="float: right;"/><span style="font-family: Papyrus; font-size: 10px;" >Qu'on me donne des mots
Et j'en ferais des armes
Qu'on me donne des phrases
Et j'en ferais des bombes
Une rame de papier
Une armée de feuillets
Pour abattre la dictature
De ces stupides préjugés
Qui font du corps une imposture <span style="text-decoration: blink;">
~~ Joseph Messinger</span></span></p>
avatar
Amosis Mathias Opilion
Modérateur - Défenseur


=> Mes Caractéristiques
Don ou Gadget: Maudit
Âge: 26 ans
Emploi: Mercenaire

Voir le profil de l'utilisateur http://en.wikipedia.org/wiki/Microdermabrasion

Revenir en haut Aller en bas

Re: Juste une téléportation ratée... [Terminé]

Message  Jason Mickael Belham le 31.10.08 14:25

"MOOON GENERAL !"

Cinq hommes se tenait très droit, habillés avec l'uniforme des soldats tyraliens. Leurs épaules et leurs torse étaient remplies d'insigne et de médailles. Tout les cinq saluaient leur générale comme il le devait, sans plus bouger.

"Repos !"

En entendant cet ordre venue de Jason Belham, les cinq relâchèrent la position.

Il ajouta:


"Qu'en est-il de Karston ?
-Il s'est échappé mon général !"

Jason disparu, énervé. Enfin pas tout à fait disparu. Au bout d'une dizaine de secondes, les cinq soldats étaient morts, affalés sur le sol, encore parsemés de convulsions. Encore le fruit d'un niveau 2.

Son nuage de fumée n'en était plus, il était désormais composé de gaz neuro-toxique, invisible et inodore, mais redoutable. Le général en chef des FA étaient devenu un soldat redoutable.
avatar
Jason Mickael Belham
Inquisition / Cerber


=> Mes Caractéristiques
Don ou Gadget: change-forme
Âge: 29
Emploi: agent de protection

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Juste une téléportation ratée... [Terminé]

Message  Haeg Ponak le 31.10.08 15:47

** Futur Haeg Ponak **

« Monsieur Ponak ? Est-il vrai que les Ellipsis sont réellement sous contrôle ? Nous avons hier assisté à une démonstration de force de ces terroristes au beau milieu du quartier rouge ! Que pensez-vous de cela ? ! »


Haeg tourna la tête vers la journaliste qui lui avait posé la question et la dénicha dans la foule. Il avait décidé de ne pas se déplacer de manière dissimulée aujourd'hui pour donner la réponse de l'Inquisition à ces événement précis.

« Les Ellipsis sont de moins en moins nombreux. Leurs rangs ne grossissent plus comme il y a de nombreuses années. Certains ont obtenu grâce à des moyens illégaux une augmentation de leurs pouvoirs. Ce qui fait qu'ils sont de plus en plus difficile à attraper. Mais ils ne tiendront plus très longtemps. Déjà ils se cachent et ne tentent plus d'assaut contre les forces de l'ordre. Hier était une exception. L'un d'eux a faillit mourir lors de leur attaque. Et elle n'a servit à rien. Les FA ne dénombrent aucun innocent tué lors de ce funèbre événement. Ils ont du finalement prendre la fuite. Nous allons légèrement rehausser le budget des FA pour permettre leur arrestation rapidement ne vous inquiétez pas. Voila toutes les informations dont dispose l'Inquisition. Si nous avons des nouvelles, nous vous en ferons part. »

Haeg allait rentrer dans l'immeuble de l'Inquisition lorsqu'il entendit une dernière question parmis le flot qui venait à ses oreilles.

« Pourquoi ne tenez-vous pas à donner d'interview privées à la presse monsieur Ponak ? »

Haeg sourit légèrement.

« Je suis très occupé ces derniers temps. »

Il entra.

* * * *

« Bonjour Haeg. »

« ... »

« Les nouvelles vont vite hein ?.. »

« Tu ne veux toujours pas qu'on les fasse éliminer ? »

« Ho. Pour sur ! Monsieur Belham serait ravit d'avoir les informations dont je dispose. Ainsi que le plan d'attaque, les noms des traîtres infiltrés et leur numéro de téléphone. Ainsi que tout ces détails que j'ai déniché. Il ne nous faudrait pas plus de deux jours. »

« On a encore besoin de ce budget c'est ça ? »

« A vrai dire oui. J'ai repéré un joli palace sur la côte que je voudrais acheté à ma fille. Et la chasse aux Ellipsis régale la presse. Ne les en privons pas. Les pauvres. »

« Encore un palace ?... Tu va faire écrouler l'économie de Tyral, Anderson. »

« Allons. Tu es à ce poste grâce à moi ne l'oublie pas. Et tant que les deux camps existent encore, je peux continuer mon « jeu ». L'économie de Tyral n'a pas besoin des quelques milliards que je monopolise, pour la forme, ne t'inquiète pas. »

« Et tu es en si bonne position pour ton « jeu » grâce à moi. Ne l'oublie pas. »

« Non. J'aurais pu en choisir un autre. Je t'ai choisit simplement parce que tu étais doué. Et que tu es le seul à m'avoir survécu. Je te l'ai déjà dit. Et puis Osnel avait trop duré. »

« Ok. Continue si tu veux. Je m'en moque éperdument. De toute façon ce serait trop de boulot de réduire les FA. J'ai une partie de golf organisée cette après-midi sur un building de Messlan. Tu veux te joindre à nous ? »

« ... »


« ... »

« ... »


« Ça te feras un peu prendre l'air. »

« Ok. Avec plaisir, Haeg. »


Dernière édition par Haeg Ponak le 02.11.08 19:21, édité 1 fois

_________________






" Toute époque riche en discordes et en dangers de toutes sortes semble donner naissance à un dirigeant fait spécialement pour elle, un géant politique dont l'absence, rétrospectivement, serait inconcevable au moment d'écrire l'histoire de cette période. "
avatar
Haeg Ponak
Admin - Inquisition / Inquisiteur


=> Mes Caractéristiques
Don ou Gadget: Quelques gadgets à la pointe de la technologie.
Âge: 37
Emploi: Chef de l'Inquisition

Voir le profil de l'utilisateur http://juleffel.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Juste une téléportation ratée... [Terminé]

Message  Jeff Ollon le 31.10.08 16:25

*FUTUR JEFF*

« - Ouai... Je vois qu'au moins tu n'es pas trop triste ici. Un immeuble à ta propriété, une jolie femme, une fille... Très mignonne ta fille d'ailleurs. Elle s'appelle ? »

Les yeux de Febay étaient parcourus d’une lueur malsaine, qui mettait Jeff mal à l’aise.

« - C’est quoi ces yeux Febay, j’espère que c’est pas ma fille qui te met dans cette état ! Parce que je rigole pas avec sa, t’était pas la récemment mais y’a eu pas mal d’histoire comme sa aux info et le premier pervers qui s’approche d’elle, je le démonte ! »

Le visage de Febay devînt rouge écarlate, gêné que l’on pense sa de lui. Il essaya de bafouiller quelque excuse mais le fou rire de Jeff les couvrit rapidement.

« - Désolé mec, s’était trop tentant. Tu sais on a plus trop l’occasion de rire à notre époque.
- Papa ?! , dit une petite voie dans le dos de l’ex-Ellipsis
- Au désolé ma chérie, on ta réveillé ? répondit il en prenant sa fille dans ses bras.
- Papa, pourquoi il est là ce monsieur, je croyais que c’était un méchant ?! murmurât elle dans son oreille
- Euh… comment dire, celui que je t’ai montré est un méchant, un gros méchant, mais lui, il lui ressemble mais c’est un gentil. , Jeff la posa doucement sur le sol, Va voir ta mère, elle est dans la salle d’entraînement. »

La petite fille se rendit alors dans un couloir qui la mena à la salle où se trouvait Emma.

Jeff se redressa et se retourna vers Febay pour répondre à sa première question.

« - Elle s’appelle Tylia, elle à 4 ans. Et pour ce qui est de l’immeuble, c’est vrai que je me plains pas, mais la apparence sont encore bien plus trompeuse à notre époque qu’à la tienne. Bon le temps où tu seras coincé ici, tu pourras rester chez moi, je te prête le vingt-troisième étage. Et si t’en as le temps, profite donc des systèmes d’entrainements, les améliorations depuis ton époque devraient t’intéresser. »

** Patron on a du nouveau. **

« - Bon apparemment y’a du nouveau, suis moi. »

Les deux hommes reprirent une nouvelle fois l’ascenseur au cœur de l’immeuble, qui les mena au niveau 13 du bâtiment. Jeff et Febay rentrèrent dans une salle immense, remplis par de gigantesque tour remplissant le rôle d’unité centrale pur le bâtiment entier. Au centre de la piève trônait une tour aux allures retro, bien plus vieille.

« - Cette tour te rappel peut être quelque chose, je l’ai récupéré dans les décombre du QG d’Alfag. Elle rassemble quasiment toute les informations que détenait les Ellipsis au moment de l’attaque. »

Alors qu’ils s’approchaient de la tour en question, un des gardes de Jeff se retourna pour leur parler :

« - On n’a pas trouvé beaucoup de chose sur cette Erwan, un veille adresse qui n’existe même plus, aujourd’hui sur l’emplacement de l’actuel Musée de l’Artificiel. Sinon une description de ses capacités, un téléporteur pas vraiment exceptionnel, plutôt mauvais d’ailleurs, rien en ce qui concerne le voyage temporel. Mais une info devrait vous intéresser : Il a disparu avant l’attaque du QG Ellipsis. Ce qui signifie qu’il devrait…
- … être toujours en vie » termina Jeff
avatar
Jeff Ollon
Ellipsis / Ellipsien(ne)


=> Mes Caractéristiques
Don ou Gadget: Manipulation de l'élément Air
Âge: 29 ans
Emploi: Livreur/téléprospecteur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Juste une téléportation ratée... [Terminé]

Message  Meggan Lloyd le 01.11.08 1:24

Mathias la regardait et ne semblait pas du tout effrayer de retrouver comme ça, avec une inconnue, et lorsqu’il parla, Meggan tenta d’imprégner le plus possible sa voix dans sa mémoire.

"Mon papa il aime toute les jolies femmes... Il va vous aimer c'est sur..."

Elle sourit. Elle aurait pu lui en vouloir, mais ce n’était qu’un enfant, un enfant au charme sans limites qui semblait vouer un culte à son père.

-Peut-être, oui... Peut-être pas. Sinon, merci du compliment, Mathias.

Il avait sans aucun doute hérité de beaucoup de chose de son père, outre son apparence physique, mais qu’avait-il d’elle ? Rien apparemment. Il aurait tout aussi bien pu être l’enfant d’une autre femme, on n’y aurait probablement pas vu la différence. Elle savait qu’Amosis irait les rejoindre, mais elle ne savait pas quand. Elle espérait simplement qu’il lui laisse un peu de temps.

"Tu t'appelles comment ?"

-Je suis Meggan, dit elle simplement. J’ai « déjà » connu ton père, il y a quelques années.

**Il semblerait qu’il ne soit plus du tout l’homme que j’ai connu**, se dit-elle intérieurement. Elle n’aurait jamais cru qu’elle puisse le haïr autant ! Avant, elle l’admirait, et elle voulait devenir comme lui, Febay et Jeff, et lorsque Febay l’avait attaqué à l’hôpital, il y avait longtemps, elle était restée pour lui. Mais tout a basculé lorsque ce Ponak était arrivé. Il avait complètement changé. Maintenant, elle les haïssait tous les deux, et même qu’elle détestait Amosis encor plus, parce qu’elle lui avait fait confiance.

-Dit moi, Mathias, tu es heureux ? Tu ne manques de rien ?

Elle se doutait bien qu’Amosis ne laisserait pas son fils crever de faim ou se faire tuer par qui ou quoi que ce soit, mais elle redoutait tout de même que son fils n’ait pas besoin d’elle. Elle redoutait ça, alors qu’elle-même avait reniée sa famille et l’avait quittée des qu’elle l’avait pu. Mais bon, son histoire a elle était bien différente.
avatar
Meggan Lloyd


=> Mes Caractéristiques
Don ou Gadget: mange songe
Âge: 25
Emploi: stripteaseuse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Juste une téléportation ratée... [Terminé]

Message  Febay Karston le 02.11.08 19:13

« Et si t’en as le temps, profite donc des systèmes d’entrainements, les améliorations depuis ton époque devraient t’intéresser. »

Silence.

« Bon apparemment y’a du nouveau, suis moi. »

Je pouvais en déduire qu'une seule chose :

« Les Manges-songes existent encore hein... Au fait, C'est comment... Un mange songe « version 2 » ? Ça doit être... Quelque chose.. »

« Y'a pas de niveau 2 chez les manges-songes... Encore heureux ! »


L'unité centrale du QG. Inviolable. Impossible de copier les données la composant sur un autre ordinateur. Elle ne fonctionnait qu'avec ce matériel là. Pour voler une information, il fallait prendre la tour toute entière. J'avais déjà entendu l'histoire au QG Ellipsis. J'croyais pas qu'c'était possible. Que c'était une légende. Hé bien non. Même avec 20 ans de technologie supplémentaire, apparemment une seule base de donnée existait encore. Aucune copie. Alek pouvait en être fier, décidément.

« Belle antiquité. Le musée de Tyral te l'a pas réclamé comme pièce du patrimoine historique commun de la ville ? »

« Quasiment personne ne sait que j'ai ça chez moi, on pourrait m'accuser de fanatique, de membre de la secte détruite des Ellipsis et me condamner à mort... Enfin.. Pour ça, faudrait déjà qu'il en aient les pouvoirs. »

Ils discutèrent un peu entre eux. Apparemment, il y avait « une chance » qu'il soit toujours en vie...

« Bon... Ben ma fois avec ça on va aller loin ! J'vous laisse bosser hein les gars faudrait pas que j'vous gène... Ou que je casse un vieux vase chinois comme celui-là, un vrai cadeau d'grand mère. Si vous m'cherchez, j'suis à côté. J'vais d'mander à un technicien du coin de me sortir toutes les infos à propos de mon futur... Ça pourrait m'intéresser. »

Et... C'est ce que j'ai fais. J'ai appris tout ce qu'ils savaient. Sa meuf. Sa bande. Ses mômes. Et surtout, ses pouvoirs. Fonctionnement, puissance, but, limites. Tactiques de combat, points faibles psychologiques. Ils avaient tout ici. Mon futur avait drôlement augmenté en puissance, adresse, force, et toutes ces conneries. Mais visiblement, psychologiquement, il avait plutôt mal tourné. Colères fréquentes, alcoolisme au stade de la dépendance, refus de faire confiance à qui que ce soit, même à sa femme. Plus de volonté ou de but dans la vie, profond cynisme. Il ne croyait plus à rien, ni à la défaite de l'Inquisition, ni à la venue d'un monde meilleur. Il carburait aux anti-dépresseurs. A peu de chose près je l'aurais même vu avoir une adoration pour l'argent. Mais non, il n'en était pas encore à ce genre de conneries stupides. Ça m'rassurait, un peu.

Il fallait que je change tout ça. Dès que je serais de retours chez moi. Je refusais purement et simplement de devenir ce type. Le monde devait changer. Et il changerait. D'une manière ou d'une autre.
avatar
Febay Karston
Ellipsis / Ellipsien(ne)


=> Mes Caractéristiques
Don ou Gadget: Résistance aux chocs brutaux.
Âge: 29
Emploi: Cerber.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Juste une téléportation ratée... [Terminé]

Message  Jeff Ollon le 03.11.08 0:06

*FUTUR JEFF*

La base de données Ellipsis ne contenait rien d’autre qui puisse les aider. Mais Jeff attendais avec impatience le rapport des autres gardes partis se renseigner de manière moins conventionnel.
En attendant ce rapport, l’Ex-Ellipsis se décida à rejoindre son vieux camarade en se demandant ce que lui aurait fait à sa place. S’il avait reçu la chance unique de partir dans le futur, que serait-il allait voire en premier ? Les dernières technologies ? Non. L’almanach des résultats du loto des 20 dernières années ? Non. Il serait parti se voire lui-même, voire ce qu’il était devenu, voire où étaient ses pires erreurs. Et c’est bien avec cette même idée en tête que Jeff trouva Febay.

« - Triste tableau n’est ce pas ? J’avoue avoir un peu forcé sur les adjectifs… Oui, c’est moi qui ai écrit ce rapport, comme tant d’autre… Je vais te faire faire le tour du groupe, car comme t’as du le deviner, t’es pas le seul à avoir dérivé.
Commençons par, sûrement le pire d’entre nous, Amosis Opilion. Sa dérive est bien plus vieille que n’importe qu’elle autre, et à ton époque déjà, si tu ne l’as pas encore remarqué, il devient de plus en plus… mauvais. Quand j’y repense, on aurait dût le neutraliser à l’époque… Enfin pour aller vite, disons que d’une manière étrange il s’est mis à vouer un véritable culte à son tonton Osnel. Alors le jour où on la tué je te raconte pas le bazar. C’est en partie à cause de sa que les défenseurs on rejoint l’Inquisition. Oui parce que Opilion avait d’abord prit le pouvoir de tout les clans défenseur en tuant… les autres chefs, même sa fameuse cousine. Avec qui t’aura une histoire d’ailleurs ! Enfin là je m’écarte. Finalement Amosis a eu un fils Mathy, quand je te parle de culte… Sa mère est restée inconnu.
Y’a eu aussi les problèmes de Meggan… Mais je préfère pas m’étendre là-dessus, surtout que je n’ai que des rumeurs. Un jour elle était là, et le lendemain disparu… On a bien essayé de la chercher croyant à un nouvel enlèvement, mais finalement rien. Et quelque années plus tard elle réapparaît comme si de rien n’était, et quand on a essayé de l’interroger, elle est passé en mode Migraine Lloyd… Et si j’ai appris quelque chose des rencontres suivantes, c’est qu’elle est dangereuse, très dangereuse ! Si jamais tu la croise évite là, cours, ne te retourne pas, ne lui adresse même pas la parole !
Sinon de qui je peux te parler ?... Quasiment tous les autres sont morts. Enfin il reste moi. Les mois qui ont suivit le raid sur le QG Ellipsis ont était très dur. Comme je te l’ai déjà dit, j’ai hérité de la majorité des biens d’Alek, c'est-à-dire plus grand chose une fois la foule averti qu’il était notre chef, enfin notre ‘‘gourou’’ pour réutiliser les termes de l’époque. Par contre j’ai hérité d’un max de problème, ca c’est certain. Une fois ces troubles apaisés, c’est l’Haïtien qui m’a posé problème. Et oui comme il le disait toujours ‘‘Tout action entraîne son prix de conséquence.’’, tu remarqueras que j’ai utilisé le passé. J’ai fait mon lot de connerie et d’erreur, quelques atrocités aussi, beaucoup en fait, et puis j’ai était papa, et ca tu comprendras que sa te met une grosse claque dans la gueule et te rattache vite fait au concret de la vie. Pas grand-chose à dire de plus… »


Un homme de Jeff rentra en trombe dans la salle où les deux coéquipiers étaient installés.

« - Monsieur, on viens de recevoir un message du service de contrôle des entrées, elle est revenue en ville.
- Bien, tu m’excuseras Febay, mais j’ai une affaire de la plus haute importance à régler. Dit Jeff immédiatement. Et dire qu’elle ose remettre ses pieds à Tyral ! » Ajouta t-il en passant le seuil de la porte.


Dernière édition par Jeff Ollon le 03.11.08 12:52, édité 1 fois
avatar
Jeff Ollon
Ellipsis / Ellipsien(ne)


=> Mes Caractéristiques
Don ou Gadget: Manipulation de l'élément Air
Âge: 29 ans
Emploi: Livreur/téléprospecteur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Juste une téléportation ratée... [Terminé]

Message  Amosis Mathias Opilion le 03.11.08 12:40

[Mode Mathias Opilion on]

Meggan lui demanda s'il ne manquait de rien. Question tout à fait anodine, bien qu'un détail attira son attention.

"Comment connait-tu mon nom ?"

Il attendit un léger instant et regarda sa montre, pensant à sa nourrice qu'il avait laissé sur le banc dans la parc. Amosis s'était donné du mal pour que son fils soit constamment entouré d'inquisiteurs.

Il fit apparaitre une flammèche dans sa main droite et la fit se faufiler autour de ses phalanges tel un bébé serpent. Toutefois, il n'avait pas lâchée Meggan du regard. Et c'est ainsi qu'il le vit, le grain de beauté sur sa joue gauche. Lui-même en avait un identique, au même endroit.

Instinctivement, il plaqua sa main gauche sur sa joue gauche, espérant sentir son grain de beauté pour s'assurer qu'il ne l'avait pas rêver.


[Mode Futur Amosis Opilion on]

Amosis se tenait devant le bar depuis déjà quelques secondes, en compagnie de quelques membres des FA. Il observait le tableau qui lui était présenté. Son fils parlait tranquillement avec son ex-épouse, la mère de Mathias. Pendant toutes ces années à élever son fils il s'était acharné à empêcher une telle rencontre.

Mathias ne devait pas côtoyer une ellipsis. Il valait mieux lui offrir un hamster que le laisser apprivoiser un rat de laboratoire. Son fils avait hérité de l'intelligence de son grand oncle, de l'imprévisibilité et de la persévérance de son père, de la beauté et du courage de sa mère, de l'enseignement de nombreux inquisiteurs renommés et enfin d'un pouvoir. Amosis se battait depuis toutes ses années pour offrir une place à son fils dans les hautes sphères de la société. En tant que descendant d'Osnel, la place lui était toute désignée. Il ne lui resté plus qu'à faire ses preuves.

Pour cela, il était hors de question que son cerveau soit brouillé par une influence malsaine. Sa mère lui avait offert des qualités qu'on ne peut pas lui enlever, et elle a terminé le travail qu'Amosis lui avait attribué en mettant au monde son fils. Désormais, elle ne pouvait plus rien lui offrir d'intéressants. Au contraire, elle ne pouvait que gâcher son travail.

Il ne savait encore comment s'approcher du bar. Meggan était réputé très dangereuse. L'une des rares manges songes à être encore en vie. Du progrès, elle en avait fait. Amosis le savait bien, par expérience. Et il ne pouvait que se douter qu'en tant d'années sans se voir, elle avait pu encore progresser. Par chance, ce genre de mutants n'a pas accès au niveau 2.

Il donna ses instructions à son cerber convoc-feu qui se mit à agir sans hésitation. Le petit serpent de feu qui grouillait sur la main de Mathias sauta dans les airs, s'amplifia et fonça droit sur le visage de Meggan. Un second cerber, qui commandait la terre, engloba le petit Mathias avec de la terre meule et le ramena jusqu'à Amosis, le libérant rapidement.

Amosis attendit un instant, le regard vers Meggan. Il savait qu'elle n'avait rien eu, elle était bien trop forte pour une attaque si prévisible. C'est à peine si elle avait détecté Amosis avant même qu'il ne donne ses ordres. IL ne s'imaginait pas à quel point elle avait pu avoir progresser, il ne pouvait qu'imaginer, peut-être en exagérant un peu. Mais il devait s'attendre au pire.


[Mode Mathias Opilion et Mode Futur Amosis Opilion on's]


"Mathias, monte dans la voiture !

-Papa, c'est elle ma maman ?

-Qui t'as dit une chose pareille ?

-Personne, mais on a le même grain de beauté sur la joue."


**Faudra que je demanda à Haeg de lui retirer. Ça devrait lui prendre que quelques secondes.**



"Monte dans la voiture, on en reparlera."

_________________
<p style="text-align: right;"><img src="https://redcdn.net/ihimizer/img4/6379/bradpittmini2.jpg" style="float: right;"/><span style="font-family: Papyrus; font-size: 10px;" >Qu'on me donne des mots
Et j'en ferais des armes
Qu'on me donne des phrases
Et j'en ferais des bombes
Une rame de papier
Une armée de feuillets
Pour abattre la dictature
De ces stupides préjugés
Qui font du corps une imposture <span style="text-decoration: blink;">
~~ Joseph Messinger</span></span></p>
avatar
Amosis Mathias Opilion
Modérateur - Défenseur


=> Mes Caractéristiques
Don ou Gadget: Maudit
Âge: 26 ans
Emploi: Mercenaire

Voir le profil de l'utilisateur http://en.wikipedia.org/wiki/Microdermabrasion

Revenir en haut Aller en bas

Re: Juste une téléportation ratée... [Terminé]

Message  Ursula Cruela Mochtapv le 03.11.08 13:37

Ursula posa ses lèvres sur la joue de son fils, Daïcon Nerudo, et lui laissa une marque violette indélébile, d'une épaisseur d'un demi centimètre. Puis pour s'assurer que son supplice était dans les normes, elle beugla à une hôtesse, en tachant bien qu'il ramasse ses tympans:

"Maaademoiseeellle, mon fils viens tout juste d'avoir 19 ans, amenez un gâteau, avec 19 bougies, payés par la compagnie cela va de soit
-Madame, c'est impo...
-... Tout de suiiite !!"

La malheureuse s'exécuta, de peur qu'Ursula, du haut de ses 63 ans, ne titille à nouveau les aigües. Mais cette jeune hôtesse ne put s'empêcher de penser:

*19 ans ? Son fils ? Elle doit avoir au moins 70 ans de plus, c'est aberrant ça quand même, pauvre enfant*

Ursula se tourna vers son mari, situé de l'autre côté de Daïcon, endormi contre une fenêtre.

"Pablyyyy ! Réveille toi mon chou, on va féter l'anniversaire de notre bébé."

Les autres passagers furent secouer lorsqu'elle prononça le mot "Pably", malgré l'acharnement des boules quiès à les en protéger.

***


Quelques temps plus, à destination de Seedorp.

Les trois descendirent, et en passant devant l'hôtesse, elle lui adressa:


"Votre compagnie laisse à désirer, et puis vos tenues sont un peu trop osées je trouve.
-Je vous souhaite un bon séjour à Tyral, A bientôt."

La pauvre hôtesse avait du se pincer avec force pour se laisser dire une telle chose. Et qui plus est, la tenue des hôtesse n'avait rien de provoquant. La jupe était tout à fait correcte, contrairement au mini short blanc d'Ursula, laissant apercevoir un string noir. Et pour couronner le tout, Ursula porté un débardeur blanc très décolleté. Son maquillage très prononcé semblait avoir été posé par un maçon.

Elle traina par la main ses deux hommes avec énergie, fière de pouvoir présenter Tyral à son fils pour son anniversaire.
avatar
Ursula Cruela Mochtapv
Ellipsis / Ellipsien(ne)


=> Mes Caractéristiques
Don ou Gadget: Change-forme
Âge: 43 ans
Emploi: Sert à rien.

Voir le profil de l'utilisateur http://tribouilloyterminales.over-blog.com/article-22985972.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Juste une téléportation ratée... [Terminé]

Message  Jeff Ollon le 03.11.08 14:26

*FUTUR JEFF*

Ursula traîner deux homme par les mains. Jeff reconnu l’un d’entre eux comme étant l’Inquisiteur qui lui avait permis de fuir. Il les suivit sans se faire remarquer, attendant le bon moment. Jeff vit ensuite Ursula demander aux deux hommes d’aller cherché la voiture, qui devait les attendre, pendant qu’elle resterait ici. Jeff ne pouvait espérer mieux, et une fois Ursula seule, il s’approcha discrètement dans son dos, et à l’aide s’une seringue, il lui fit une petite injection dans le cou.

Quand Ursula se réveilla, elle était nue et attachée, avec du film plastique, sur une table de métal. Autour d’elle, les murs d’un vieux garage de banlieue étaient recouverts par de grande bâche de plastique transparent. Ursula était comme attaché au milieu d’une bulle hermétique de plastique.

Jeff se trouvait dans l’un des coins de la pièce, il était habillé avec un costume de peintre pour éviter les tâches, sur lequel il avait mis un tablier de cuir. Ursula ne le remarqua qu’au moment où il s’approcha d’elle pour lui mettre du coton dans la bouche, l’empêchant ainsi de prononcer le moindre mot.

Le convoc-nature saisit alors un petit scalpel sur une table où il avait placé ses ‘‘outils’’. Il s’approcha de nouveau de la vieille femme et lui fit une petite entaille sur la joue droite. Avec une petite pipette de verres, il préleva quelques goutes de sang dans l’entaille et les déposa sur une lamelle transparente.

Jeff retourna près de la table, sous les cris étouffés de sa ‘‘cliente’’. Là-bas, il termina son assemblage en posant une deuxième lamelle sur la première. Jeff saisit alors un autre outil, qu’il cacha dans son dos en s’approchant de sa proie.

« - Alors après tant d’années tu reviens, après tant d’années tu te pense en sécurité à Tyral. Malheureusement pour toi, moi je n’ai pas oublié. Je n’ai pas oublié ta trahison, je n’ai pas oublié comment tu as vendu Alek à l’Inquisition, pour pouvoir t’enfuir librement… »

Jeff leva son bras droit, laissant apparaître une petite scie électrique, matériel de chirurgien dentaire, qu’il actionna trois fois dans le vide. À chaque bruit que le petit appareil faisait, la peur devenait de plus en plus visible dans les yeux de la vieille femme.

« - Oh et puis inutile d’essayer de te transformer, je pense que tu t’es rendu compte que j’ai fait en sorte que ton pouvoir soit inefficace. »

Le convoc-nature releva la capuche de sa tenue de peintre, et termina par enfiler un masque anti-projection. Jeff commença alors son travail macabre, le sourire au lèvre.
_________________________________

Il faisait maintenant nuit sur Tyral, Jeff coupa les moteurs de son petit bateau de plaisance. Il était maintenant à distance suffisante des côtes. Il se dirigea vers le fond de son bateau, où 5 sacs poubelle noir l’attendaient. Il les saisit et un par un, il envoya ces sacs lestés dans le fond marin, là ou le courant sud équatorial les emmènerait jusqu’aux côtes sauvage de l’Indonésie.

Jeff ralluma son moteur, et reparti vers la marina de Seedorp. Il était maintenant grand temps de rentrer chez lui.
avatar
Jeff Ollon
Ellipsis / Ellipsien(ne)


=> Mes Caractéristiques
Don ou Gadget: Manipulation de l'élément Air
Âge: 29 ans
Emploi: Livreur/téléprospecteur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Juste une téléportation ratée... [Terminé]

Message  Virus VI le 06.11.08 15:21

Quelle voix merveilleuse fut celle qui le réveilla de son profond sommeil...

« Pablyyyy ! Réveille toi mon chou, on va fêter l'anniversaire de notre bébé. »

Cette ange immaculée dont la bonté n'égalait que la beauté venait de gentiment le réveiller pour l'anniversaire de leur fils aîné.

Les autres saltimbanques étaient restés dans la douce demeure qui servait au (très) jeune couple de foyer. Le plus grand, de 19 ans, étaient donc là avec eux, pour visiter la ville qui d'antan avait été le nid douiller de deux êtres qui s'aimaient, à peine rencontrés.

Descendus de l'avion, Pablo fit visiter à son fils les temples des temps jadis : La bourse de Tyral, les meilleurs magasins d'informatique, et enfin, trésor des trésor, merveille parmi les merveilles : Le sanctuaire des bébés morts, une décharge publique spécialisée dans le recyclage du pc, où tout les vieux pc de Tyral venaient finir leur lie, et où les pièces détachées éparpillées par centaines avaient fait couler des larmes de joie dans les yeux de tout les informaticiens passés par là.

Ils fouillèrent ensemble des cartes graphiques et des cartes mères, jubilant à chaque nouvelle trouvaille, hurlant de joie en tombant sur des barettes de mémoire en état de marche, puis ils repartirent quelques heures plus tard, leurs trésors dans leurs bras, aussi heureux l'un que l'autre non seulement d'avoir passée une belle après midi entre père et fils mais aussi d'avoir trouvé de telles merveilles. Le fils, pourtant non génétique, avait hérité des passions du père, dont Virus était on ne peux plus fiers.

Une fois sortis de là, puis après avoir mangé un steak dans un cyber café et parler avec deux jeunes hommes charmants, adorateur d'un MMORPG apparemment jubilant et extraordinaire ; ils se rendirent compte qu'ils avaient perdu Ursula quelque part sur le chemin. Sans trop grande peine, il constatèrent qu'ils avaient tout le temps de la retrouver plus tard, pendant les deux superbes semaines de vacances qu'ils allaient passer à Tyral. En attendant, ils reprirent leur discussion de plus belle.
avatar
Virus VI
Tyralien [Contact Inquisiteurs]


=> Mes Caractéristiques
Don ou Gadget: Nada
Âge: 34 balais et des poussières.
Emploi: Programmeur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Juste une téléportation ratée... [Terminé]

Message  Ursula Cruela Mochtapv le 08.11.08 23:55


Découvrez Génération 80!


Ursula coulait progressivement, divisé dans cinq sacs poubelles grotesque.

L'eau était glaciale, mais sa perception avait quelque peu diminué. L'un des sacs se perça, et la tête de la pauvre défunte en sorti. Son visage affichait une expression terrifiée, sa bouche avait conservé sa grimace de douleur, ses yeux dénotaient une peur indéfinissable, sa joue gauche arborait une cicatrice maladroite. Ses cheveux constamment bien coiffés flottaient irrégulièrement.

La tête autrefois méprisante atteint enfin les fonds marins, pour venir siéger aux côtés d'un bras déjà tout mou, découpés en morceaux, eux aussi s'étant libéré de l'étreinte du sac plastique.


[Veuillez couper la première musique je vous prit, et mettre en route la suivante.]


Découvrez Génération 80!


Des dizaines de bernards l'hermite faisaient tranquillement leur virée quotidienne lorsqu'il rencontrèrent la pauvre Ursula. Instinctivement, il commencèrent à envahir son corps, le souillant de leur pattes palmés, ou pas. Les retardataires durent percer les quatre autres sacs pour avoir leur part. Sans aucune courtoisie, les premiers entamèrent le festin, il n'était pas question d'attendre qui que ce soit. Les "slurp" caractéristiques se firent entendre dans cette partie de l'océan pacifique, et bientôt de nombreuses espèces marines étaient conviés à la dégustation.

Malgré le manque de fraicheur du repas, ils n'étaient pas du genre difficile, et certains épongeaient même leur assiette pleine de sauce avec de la mie de pain. Ça devait être un régal. Et entre nous, Virus s'en contentait bien.

Et c'est ainsi qu'Ursula Mochtapv, reine de beauté, fidèle ellipsis, tout du moins jusqu'à la trahison, fut dévoré par des bernards l'ermite affamés.

L'avait-elle mériter ce triste sort ? Non ? Mais bien sur que si, arrêtez donc de vous voilez la face. Cependant, de la volailles pas fraiches n'étaient peut-être pas bon pour les espèces marines, et Jeff allait surement s'en vouloir si une colonie de bernard l'hermite mourait de la grippe aviaire à cause d'une autruche.

Toutefois, "Ils m'entrainent !", devait surement être la dernière pensée qu'Ursula aurait pu avoir des animaux marins. Et même s'ils mouraient, ils seraient des héros. Des héros, et même, des démons de minuit.
avatar
Ursula Cruela Mochtapv
Ellipsis / Ellipsien(ne)


=> Mes Caractéristiques
Don ou Gadget: Change-forme
Âge: 43 ans
Emploi: Sert à rien.

Voir le profil de l'utilisateur http://tribouilloyterminales.over-blog.com/article-22985972.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Juste une téléportation ratée... [Terminé]

Message  Jeff Ollon le 15.11.08 1:17

*FUTUR JEFF*


Découvrez Franz Schubert!



Jeff conduisait une Lamborghini de dernière génération, dans les rues étroites du quartier rouge. Derrière ses vitres teintées, il observait les passants fixer leurs regards sur la belle carrosserie noir métallisé. L’ex-Ellipsis avait l’habitude de prendre un véhicule moins voyant lorsqu’il partait ‘‘chasser’’, mais le besoin de vitesse et de rapidité d’action avec son dernier client, l’avait fait opter pour celui-ci.

Le convoc-nature passa devant l’entrée principale de son immeuble, puis le contourna pour rejoindre une porte de garage qui s’ouvrit automatiquement lorsqu’il s’approcha. La voiture roula doucement dans l’immense garage, qui occupait la moitié du rez-de-chaussée de l’immeuble, elle circula entre les différents véhicules jusqu’à atteindre la section ‘‘voiture de sport’’ où son propriétaire la gara.

Jeff rejoignit ensuite l’ascenseur puis il monta directement dans son appartement. Après avoir vérifié que personne n’était dans la pièce principale, il s’approcha d’un tableau représentant Pégase désarçonnant Bellérophon. Il fit glisser son index sur une décoration du cadre du tableau, qui dissimulait en réalité un analyseur d’emprunte. Le tableau se souleva laissant apparaître un renfoncement caché dans le mur.

L’Ex-Ellipsis fouilla au fond de sa poche pour récupérer la lamelle de sang, de sa dernière ‘‘cliente’’. Il la posa alors sur un petit socle qui la maintenait debout, au milieu d’une centaine d’autre lamelle disposait en plusieurs arcs de cercle.

Jeff rabaissa le rideau de son petit opéra sanguin, et retourna vers l’ascenseur. Il commanda l’étage prêté à Febay comme destination, et une fois arrivé, il actionna la sonnette.

*BRING !!*
avatar
Jeff Ollon
Ellipsis / Ellipsien(ne)


=> Mes Caractéristiques
Don ou Gadget: Manipulation de l'élément Air
Âge: 29 ans
Emploi: Livreur/téléprospecteur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Juste une téléportation ratée... [Terminé]

Message  Febay Karston le 15.11.08 18:57

*BRING !!*

Febay tira une dernière bouffée de nicotine puis écrasa sa clope contre le rebord extérieur de la fenêtre, puis la jeta nonchalamment par-dessus bord tout en soufflant un rond de fumée. Il regarda un instant la cigarette plonger dans le vide jusqu’à ce qu’elle devienne trop petite pour qu’il puisse la suivre, puis son regard remonta sur la ville. Le soleil était encore haut dans le ciel. Il repensait à tout ce qu’il venait d’apprendre.

Il se retourna, saisit une bouteille de bière sur la commode et s’effondra sur le canapé en cuir.


« Entrez. »

Et Jeff entra.


« Ta missions s’est bien passée ?
- Impec. J’ai déplumé une autruche.
- Ursula ?
- Ouai.
- J’te l’ai toujours dit Jeff, t’es qu’un PD… Elle nous avait fais chier cette vieille peau, mais de là à tuer cette vieille femme sans défense…
- Cette garce nous as trahit. Je ne compte même pas le nombre d’Ellipsis morts à cause d’elle.
- J’ai toujours dit qu’il aurait fallut tuer cette vermine dès qu’elle est arrivée chez nous…
- Bon. A part ça, t’as des questions sur ce que je t’ai dis ?
- Une. Tu peux détailler à propos de Ponak ?
- Haeg Ponak... Inquisiteur renommé à ton époque, il semble qu'il aie été assassiné par un type de chez nous, un Ellipsis, ou un Vollipsis, mais on a très peu d'infos là dessus. Cependant il a mal du finir le boulot, car Ponak était toujours en vie, je peux te l'assurer. Personne sait vraiment quelle identité il a prit pendant sa fugue, on raconte même qu'il en a eu de nombreuses. Mais il était clair qu'il voulait que personne ne sache qu'il était encore en vie, pour avoir l'avantage de la surprise sur son ennemi principal. J'ai ma petite idée de qui il était. Ce devait être, au moins pendant un temps, un type du nom d'Alexander Löbner. Un mec qui se faisait passer pour un Allemand... J'ai combattu à ses côtés pendant la « deuxième guerre de Seedorp ». Je pense que c'est lui car il était à l'époque très proche d'Amosis. On dit même que c'est lui qui l'a corrompu jusqu'à la moelle. Et aujourd'hui, Ponak entretient de bonnes relations avec Amosis, étrangement.
- Ok... Donc faut que je butte cet Alexander ?
- Non... Ça n'en vaut pas la peine je pense. Un autre prendrait sa place, tôt ou tard. Il y a quelque chose que j'ai finie par comprendre, à force d'écouter diverses rumeurs, et en m'aidant de ce que je savais déjà. Je pense que le type qui a assassiné Ponak la première est le type le plus doué de la génération. Et je pense qu'il vit encore aujourd'hui, et contrôle Ponak, même si j'ai pas d'informatons fiables. Et le meilleur moyen de l'éliminer une bonne fois pour toute, c'est de laisser Alexander le trouver à ton époque. Et je pense savoir comment faire. En ce temps là, j'avais 20 ans, ou un peu plus... (Haha) Mais qu'importe. Löbner et Opilion ont attaqué le QG pour piquer des infos dans la base de donnée Ellipsis. Je les ai repéré et les ai empêcher d'atteindre leur but. Résultat des courses, on peux penser qu'Alexander a attaqué notre Vollipsis plus tard sans trop savoir où il mettait les pieds. Ça s'est terminé par un échec et pat, et ils ont du discuter à égalité. Ce qui fait qu'ils se sont alliés. C'est comme ça que je vois les choses. Donc le mieux serait de réussir à les aider dans le passé pour qu'ils réussissent leur coups, une bonne fois pour toute. »
avatar
Febay Karston
Ellipsis / Ellipsien(ne)


=> Mes Caractéristiques
Don ou Gadget: Résistance aux chocs brutaux.
Âge: 29
Emploi: Cerber.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Juste une téléportation ratée... [Terminé]

Message  Meggan Lloyd le 21.11.08 1:14

Meggan ne répondit pas tout de suite à la question de Mathias. Elle ne voulait pas lui avouer qu’elle était sa mère, en tout cas, pas tout de suite. Il sembla soudain remarquer quelque chose qu’elle-même n’avait pas vu, mais avant qu’elle n’ait le temps de le questionner, une, non plusieurs personnes indésirables entrèrent. Elle serra les dents. Elle n’avait même pas eu besoin de tourner la tête ou ses yeux pour savoir qu’il était la, car il n’était pas très content, et cette énergie se ressentait très facilement. Mais qu’attendait Amosis Opilion pour l’attaquer ?

Au moment ou elle eu cette pensé, elle vit le feu foncer droit sur elle. Heureusement pour elle, elle eu la chance d’avoir le réflexe d’utiliser l’esprit de Mathias pour dévier les flammes. Elle eu seulement quelques mèches de brûlées, mais elle était consciente d’avoir échappé a la mort de peu. En même temps, de la terre sortit d’on ne savait ou avait envelopper son fils, mais trop occupée a échapper aux flammes qui brûlaient maintenant derrière elle, elle ne le remarqua pas du tout. La seule chose qu’elle remarqua, lorsqu’elle regarda a nouveau aux alentours, c’est que son fils avait disparut, mais que les deux convoc-nature étaient toujours la. Elle sortit donc son arme et tira plusieurs coups sur ses ennemis, qui bien sur n’avaient pas étés touchés, mais dans les cris et la confusion des clients du café, elle réussi a se faufiler dehors. De la, elle repéra la voiture qui était sans doutes celle d’Amosis, au loin. Elle couru le plus rapidement possible en bousculant les passant dans la rue, et tira plusieurs fois dans chaque pneu arrière de la voiture. Elle se doutait que les cerbers allaient bientôt la rejoindre, mais elle s’en fichait, pour le moment.

**Tu ne me l’enlèveras pas une autre fois, Amosis**

Elle continuait de courir vers la voiture qui causait maintenant un embouteillage, et elle entendit enfin des cris derrière elle qui signifiait que les cerbers la suivaient. Ils étaient sans doutes plus difficile a contrôler que Mathias, surtout les deux en même temps, sans oublier la possibilité qu’ils aient reçu un entraînement spécial pour ne pas être contrôlés par les manges songes. Elle envoya donc le plus de gens possible sur leurs chemin, pour ralentir leur course. Elle trouverait bien quelque chose plus tard…
avatar
Meggan Lloyd


=> Mes Caractéristiques
Don ou Gadget: mange songe
Âge: 25
Emploi: stripteaseuse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Juste une téléportation ratée... [Terminé]

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum