Les oiseaux qu'on met en cage... [Jeff]

Aller en bas

Les oiseaux qu'on met en cage... [Jeff]

Message  Aëlys Lowell le 26.01.11 18:03

  • ... peuvent-ils encore voler ?

    Aëlys ouvrit doucement les yeux, laissant à ses iris le temps de s'accoutumer doucement à l'obscurité ambiante. A sa droite une cruche d'eau et un verre étaient posés à même le sol. S'en saisissant, elle entreprit d'étancher sa soif puis se leva et commença une série d'entraînements matinaux. Depuis son rétablissement, elle prenait soin d'entretenir au maximum son corps, répétant sans arrêt les mêmes entraînements appris au sain des camps de Cerbers.
    Depuis combien de de temps était-elle là ? Plusieurs semaines voire plusieurs mois... Elle en avait perdu le compte depuis longtemps, se fiant à la faible luminosité qui lui parvenait de l'extérieur pour distinguer le jour de la nuit. En revanche, elle pensait savoir où elle se trouvait. A son réveil, suite à ses blessures, un homme blond s'était présenté comme étant un Ellipsis. Il ne lui avait guère fallut de temps pour identifier Karston. Il y avait donc à parier qu'elle était retenue dans l'une de leurs planques et donc, supposait-elle, quelque part dans Alfag. Mais cela demeurait bien faible comme information. Depuis le début de sa détention, elle avait eu l'occasion de voir d'autres hommes et femmes mais aucun qu'elle n'ai pu identifier et donc, concluait-elle, aucun de premier plan, leurs visages étant inscrits dans sa mémoire.
    Elle n'était cependant pas particulièrement mal traitée. On lui fournissait deux repas par jouer et de l'eau en abondance - suffisamment pour subvenir à sa soif mes également à sa toilette. Elle récupérait régulièrement des vêtements propres. mais cette attente lui pesait. Elle songea un instant à son père qui devait la croire morte depuis le temps et se convainquit encore une fois de la tristesse qu'il devait en éprouver.

    Se rasseyant sur son lit de camp, elle ferma les yeux, disciplinant son esprit en s'efforçant de visualiser des objets divers dans leurs moindres détails. Elle n'osait pas utiliser son pouvoir, de peur qu'on ne le découvre, ne se permettant que très rarement l’apparition d'un petit objet lorsqu'elle était sure de n'être pas observée. C'était là sa seule chance : qu'ils finissent par se convaincre qu'elle n'était rien de plus qu'une innocente gamine du coin, ce qu'elle parvenait d'ordinaire à faire à merveille. Et dans le pire des cas... elle trouverait une occasion de fuir. mais aucune possibilité ne s'était présentée jusque là, d'autant qu'elle ne pouvait utiliser son don pour faire croire qu'elle était armée.
    Mais la jeune captive restait confiante. Cette occasion viendrait et elle saurait la saisir.
avatar
Aëlys Lowell
Inquisition / Cerber


=> Mes Caractéristiques
Don ou Gadget: Matérialisation d'images
Âge: 21 ans
Emploi: Espionne pour l'Inquisition

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les oiseaux qu'on met en cage... [Jeff]

Message  Jeff Ollon le 03.02.11 22:30

Pourquoi moi…

C’était là la question qui tourné de plus en plus régulièrement dans la tête de Jeff. En ce moment il avait la désagréable impression que quelqu’un s’évertué à lui donner les missions les plus nazes.

La formation des bleus, la surveillance de mauvaise piste, l’élimination d’autruche, quoi que celle-ci avait eu un côté plaisant, et maintenant il héritait de l’interrogation d’une cerber.

« - Non mais sérieusement Alek, tu déconne ! Tu pense pas que j’ai mieux à faire. »

Les vollipsis du QG regardaient avec curiosité le convoc-nature qui, juste pour la forme, appelait sur sa ligne personnel le patron de l’organisation.

« - C’est pas Amosis qui nous l’a ramené ? Et Febay devait s’en occuper ! … Ouai je sais qu’il est à l’infirmerie, mais est-ce que c’est de ma faute à moi ! … Mais de toutes façon il est à l’infirmerie la moitié du temps, c’est bien la peine d’avoir des pouvoirs de guérison et une peau plus résistante. En tout cas ça ne répond pas à ma question, pourquoi MOI ! … Attends, ça à quand même pas un rapport avec le dernier bidule que j’ai ‘‘pris’’ dans ton garage perso… ouai ouai c’est ça ciao. »

*Enfoiré*

Tout en rangeant son portable, l’Ellipsis accéléra le pas en direction des zones de détention. Il prit l’embranchement qui menait aux cellules de basse sécurité. A travers une porte faite de verre épais, il observa l’homme chargé du contrôle des accès à cette partie. L’homme, un vollipsis rondouillard, les 40 ans bien tassés, portait un uniforme renforcé et une arme à la ceinture. Il faisait partit de la longue liste de vollipsis dont Jeff n’avait jamais était capable de retenir le nom, malgré les nombreux salues échangés.

En voyant l’Ellipsis approché, le garde s’était empressé de venir lui ouvrir la porte, un sourire aux lèvres.

« -Oh bonjours monsieur Ollon.
- Ah ah salut le hmm lelelele l’Artiste ! Hé hé toujours prêt à l’action hein ! On perd pas les bonnes habitudes !
- Ah ça oui, c’est important dans notre branche ! Vous inquiétez pas, j’ai reçu une note m’annonçant votre venue. La prisonnière est prête à être interrogé. Vous voulez peut-être que je vous accompagne, on sait jamais avec les cerbers. Et puis à ce qu’on en sait, bien qu’on ne l’ai pas observé nous même, elle peut créer des illusions, c’est dangereux ce genre de pouvoir !
- Pas de soucis, si j’ai survécut à Seedorp, les deux fois, je devrais être de taille à m’occuper d’une cheerleader. Et puis les illusions ça ne marche que sur ceux qui veulent bien y croire. La gamine a était fouillé et scanné plusieurs, alors tout objet n’ayant rien à faire dans sa cellule, est une illusion. Rien de plus compliqué que ça.
- Ils ont bien fait de faire appel à vous, on sent bien que vous maitrisait le sujet. Il n’y aura pas d’incident ici ! Bon je vous ouvre sa porte, et si vous avez quand même des ennuis, je suis juste à côté. » Dit-il en tapotant son arme.

Remerciant le vollipsis d’un signe de tête, Jeff s’engagea à travers la porte qui venait de s’ouvrir, et il l’entendit se refermer derrière lui. Il observa la jeune fille un instant avant de parler :

« - Bon ça n’a pas encore commencé que ça me saoule déjà, alors on va faire simple et concis. Qui est tu es exactement, quelle était ta mission et quels sont tes intentions. »

L’ellipsis savait pertinemment qu’elle allait nier, mentir et essayer de passer pour une victime et il savait aussi que lui allait très vite manquer de patience.

_________________
Jeff Ollon se goinfre de Meuporg! Et toi à quoi tu joues?

avatar
Jeff Ollon
Ellipsis / Ellipsien(ne)


=> Mes Caractéristiques
Don ou Gadget: Manipulation de l'élément Air
Âge: 29 ans
Emploi: Livreur/téléprospecteur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum