Virus VI (libre) [Terminé]

 :: Alfag :: Le lac

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Virus VI (libre) [Terminé]

Message  Haeg Ponak le 12.07.07 15:46

Haeg regarda sa montre. Une demi heure. Son ami avait une demi heure de retard. Il leva le regard sur le lac devant lui. Une lune pâle se reflétait dans l'eau claire. Des arbres entouraient le petit lac paisible. En un autre moment, il se serait allongé là et aurait apprécié ce paysage. Au moment présent, il n'avait aucune envie d'en profiter. Il avait du prendre des risques considérables pour venir voir cet homme, mais il avait besoin de lui pour pirater un des réseaux hyper sécurisé des Ellipsis. Il avait en effet repéré un fin réseau d'informations relié sur une quinzaine d'ordinateurs de la ville seulement. Il avait mis la main sur l'un d'eux, et il comptait bien en profiter. Mais même avec un des ordinateurs, les mots de passe étaient nombreux, les codes sur-cryptés, les intrusions hyper surveillées. Seul un véritable génie de l'informatique pouvait l'aider. Virus VI... Ayant d'abord atteint des sommets dans la programmation, il s'était ensuite tourné vers le piratage pour y trouver de nouveaux défis. Ayant attaqué avec succès et sans se faire repérer des réseaux surprotégés, entrant et sortant des dossiers de la CIA comme dans un moulin, il avait finit par se mettre à son compte dans un immeuble d'Alfag, au coeur des plus grand réseaux mondiaux. En devanture il proposait ses services pour créer quelques programmes à de grandes sociétés. En arrière boutique, il piratait réseau sur réseau, créant une base de donnée considérable de toutes les informations trouvées combinée sur tout ses PC. À ce jour, personne n'en possédait autant, d'autant plus que sa base s'agrandissait chaque jour. C'était un vieil ami d'Haeg, et ce dernier était le seul à connaître l'existence de ces données. Il l'avait deviné au fil de leur conversations et l'avait finalement poussé à avoué. Mais il ne s'en servait qu'avec parcimonie, de peur que d'autres ne comprennent le trésor qu'il gardait caché. Virus lui ne cherchait pas à utiliser ses trouvailles, seul le défi l'intéressait, et il disait que cela lui suffisait largement. Haeg le suspectait d'attendre son heure, ne pouvant croire à ce pouvoir gardé inutilisé et irrévélé, mais rien dans son comportement ne montrait qu'il ne voulait autre chose. Un jour peut-être parviendrait-il à le convaincre de faire un duo détonnant et de bousculer un peu les pouvoirs en place. Mais pour le moment, il n'était pas là. Haeg aurait préféré le voir dans un de leur appartement, mais le sien était surveillé, et celui de Virus était apparemment inaccessible pour le moment. Il prévoyait de lui demander pourquoi pendant ce rendez-vous. Mais il n'était pas encore là. Haeg ramassa une pierre sur le sol et la lança de toute ses force à travers les airs. Elle vint percuter la surface lisse de l'eau avec un lointains bruit de choc. Haeg entendit un pas dans les fourrés derrière lui. * Enfin ! * Il se retourna rapidement. Il vit quelqu'un s'approcher s'approcher. Ce n'était pas Virus. Ce dernier avait l'habitude de toujours faire sonner le portable de la personne qu'il venait voir quelques secondes avant d'apparaître. Soit c'était bien lui, mais quelque chose allait mal, soit c'était quelqu'un d'autre. Il mit une main dans sa poche, ôta la sécurité de son pistolet, et mit un doigt sur la gâchette. Il fit un pas en arrière, pour que la personne en arrivant, soit obligé de sortir sous le faible éclat de la lune pour l'approcher.

- Bonsoir.


Dernière édition par le 28.11.07 14:48, édité 1 fois

_________________






" Toute époque riche en discordes et en dangers de toutes sortes semble donner naissance à un dirigeant fait spécialement pour elle, un géant politique dont l'absence, rétrospectivement, serait inconcevable au moment d'écrire l'histoire de cette période. "
avatar
Haeg Ponak
Admin - Inquisition / Inquisiteur


=> Mes Caractéristiques
Don ou Gadget: Quelques gadgets à la pointe de la technologie.
Âge: 37
Emploi: Chef de l'Inquisition

Voir le profil de l'utilisateur http://juleffel.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Virus VI (libre) [Terminé]

Message  Amosis Mathias Opilion le 26.11.07 1:17

[comme personne n'a l'air de se pointer, je me suis permis, même si on a déjà fait un topic ensemble]

Amosis s'était décidé à avancer dès qu'il eut entendu la pierre traverser le lac paisible. Cela faisait un moment qu'il l'observait, cette homme avec son air d'inquisiteur. Dès qu'il le vit, il ne l'aima pas. C'était un principe, et pour Amosis les principes sont sacrés. C'est comme s'il s'était décidé à ne pas l'aimer, alors qu'il ne savait rien de lui. Il ne savait de lui que ce qu'il a put observer. C'est un homme méfiant, un bruit et il se place au bon endroit, un doigt sur la gâchette. Amosis en fut même impressionné, mais à quoi bon, Amosis ne venait pas en ennemi. Tellement qu'il ne prit même pas la peine de sortir sa propre arme. Amosis avait de tout temps aimait le risque, la sensation que l'on éprouve lorsque l'on est traqué, angoissé ou encore blessé. Il recherchait même cette sensation. C'est pourquoi il traquait tant. Chacune de ses rencontres se finissait mal, mais en contre-partie il survivait, avec de nouvelles pensées et de nouveaux souvenirs.

"bonsoir, répondit-il"

Il s'avança de quelque pas, les mains en l'air, en signe de capitulation précoce. Il ajouta:

"Je vois à votre regard que je ne suis pas le contact attendu, j'en suis désolé, et ne vous inquiétez pas, je ne lui est rien fait à ce contact, je ne sais même pas qui il est ni où il est. A vrai dire je m'en fiche, je suis venu vous voir pour une chose bien précise..."

Amosis se positionna face à la lumière, pour que son interlocuteur discerne bien ses pupilles d'un noir de jais. Les pupilles que la malédiction lui avait laissées en compensation de la perte de ses collègues.

_________________
<p style="text-align: right;"><img src="https://redcdn.net/ihimizer/img4/6379/bradpittmini2.jpg" style="float: right;"/><span style="font-family: Papyrus; font-size: 10px;" >Qu'on me donne des mots
Et j'en ferais des armes
Qu'on me donne des phrases
Et j'en ferais des bombes
Une rame de papier
Une armée de feuillets
Pour abattre la dictature
De ces stupides préjugés
Qui font du corps une imposture <span style="text-decoration: blink;">
~~ Joseph Messinger</span></span></p>
avatar
Amosis Mathias Opilion
Modérateur - Défenseur


=> Mes Caractéristiques
Don ou Gadget: Maudit
Âge: 26 ans
Emploi: Mercenaire

Voir le profil de l'utilisateur http://en.wikipedia.org/wiki/Microdermabrasion

Revenir en haut Aller en bas

Re: Virus VI (libre) [Terminé]

Message  Haeg Ponak le 26.11.07 21:03

[ Ho tu as bien fait ! J'étais pourtant presque certain que ce sujet était maudit à force ^^]

Haeg fut surpris de voir apparaître devant lui quelqu'un qui se déclara aussitôt innocent. Il se demanda aussitôt s'il avait bien fait de réagir aussi vite, mais cela valait mieux, même si cet homme était aussi blanc qu'il apparaissait. Haeg, doutant encore un instant, garda sa main sur son arme à l'intérieur de sa poche. Au bout de quelques secondes cependant, il se décida à la lâcher. Garder une main ainsi plaquée dans sa poche devait lui donner un air bizarre, mieux valait ne pas attirer les soupçons d'un simple passant. Il garda cependant sa main près de sa poche, près à saisir de nouveau le manche de son revolver si quelque chose tournait mal. Il espérait qu'il n'aurait pas encore à acheter un nouveau pantalon ce soir à cause d'un trou dans sa poche... Les boutiques étaient fermées à cette heure.

- Et qu'êtes-vous donc venus voir, si je puis me permettre, qui mérite que vous veniez jusqu'au centre d'une forêt en pleine nuit ?

Qu'était-il donc arrivé à Virus, si cet homme là n'y était pour rien ? Il valait mieux continuer dans la méfiance plutôt que de tenter le diable.


Dernière édition par le 28.11.07 14:48, édité 1 fois

_________________






" Toute époque riche en discordes et en dangers de toutes sortes semble donner naissance à un dirigeant fait spécialement pour elle, un géant politique dont l'absence, rétrospectivement, serait inconcevable au moment d'écrire l'histoire de cette période. "
avatar
Haeg Ponak
Admin - Inquisition / Inquisiteur


=> Mes Caractéristiques
Don ou Gadget: Quelques gadgets à la pointe de la technologie.
Âge: 37
Emploi: Chef de l'Inquisition

Voir le profil de l'utilisateur http://juleffel.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Virus VI (libre) [Terminé]

Message  Amosis Mathias Opilion le 26.11.07 22:53

Haeg finit par retirer sa main de sa poche. Amosis en fut presque soulager, mais quelque chose d'autre le tracassait. Il avait suivi Haeg, l'un des deux derniers visages inquisiteurs qu'il est vu avant son séjour en Inde. Un séjour qui s'était avéré très fructueux en contrepartie. En effet, Amosis n'était plus l'épine dans la jambe de bois d'Osnel ou de Murphy (vise l'expression ^^), non il était devenu un véritable chasseur de sorcière, mais ses objectifs restait vagues, très vagues. La preuve en est telle qu'il a suivi Haeg Ponak sans vraiment savoir ce qu'il allait lui dire. Il avait bien de nombreuses questions sans réponses qui en méritaient, mais les poser à un loyal inquisiteur serait idiot. il dit donc:

"Si ma mémoire dit vrai, vous êtes Haeg Ponak? Je me demandait ce que pouvait bien avoir besoin un homme comme vous. Et quelque chose de suffisamment important pour être en mesure de lacher accidentellement des informations confidentielles sur l'ellipsis..."


Amosis se tut, il venait d'entendre un bruit dans les feuillages. Il sortit son arme si vite qu'il s'étourdit lui-même (-_-). Il tira un unique coup. une forme inerte restait immobile dans l'herbe. Du sang s'écoulait du chaton. Amosis ne s'en voulut pas, ça aurait pu être un ellipsis, ou un cerber. La seule chose à laquelle il pensait, c'était Haeg. Celui-ci se trouvait derrière lui désormais, et armé sans aucun doute...

_________________
<p style="text-align: right;"><img src="https://redcdn.net/ihimizer/img4/6379/bradpittmini2.jpg" style="float: right;"/><span style="font-family: Papyrus; font-size: 10px;" >Qu'on me donne des mots
Et j'en ferais des armes
Qu'on me donne des phrases
Et j'en ferais des bombes
Une rame de papier
Une armée de feuillets
Pour abattre la dictature
De ces stupides préjugés
Qui font du corps une imposture <span style="text-decoration: blink;">
~~ Joseph Messinger</span></span></p>
avatar
Amosis Mathias Opilion
Modérateur - Défenseur


=> Mes Caractéristiques
Don ou Gadget: Maudit
Âge: 26 ans
Emploi: Mercenaire

Voir le profil de l'utilisateur http://en.wikipedia.org/wiki/Microdermabrasion

Revenir en haut Aller en bas

Re: Virus VI (libre) [Terminé]

Message  Haeg Ponak le 27.11.07 0:01

Il connaissait son nom ?... Où l'avait-il apprit ? Un flash lui revint sur la rétine. Le neveu de Mathias Osnel, quelques années plus tôt... Des souvenirs flous... Très flous... Cela remontait à l'époque où il venait d'entrer chez l'Inquisition. Il s'était passé tant de choses depuis...

Un autre évènement vint le tirer de ses souvenirs. Il vit un petit chat noir avancer dans la forêt, plongée elle même dans les ténèbres (Et t'avais les lunettes de soleil sur le nez pendant que t'y es non ? ^^). Une feuille crissa légèrement sous ses pattes de velours. Un infime instant plus tard, il était mort, avachi sur le sol.


" Beaux réflexes Cow-Boy. Tu n'obtiendra pas beaucoup d'informations en tuant d'abord avant d'interroger tes adversaires, si tu veux mon avis, mais moi non plus, je n'aime pas qu'on s'approche de moi dans mon dos. "

Il sourit, c'était exactement ce qu'Amosis venait de faire quelques instants plus tôt.

*Et pourquoi tu ne l'a pas tuer, lui ?*
*Moins extrémiste peut-être...*
Sa conscience fit un petit "Humph" dédaigneux, largement digne d'une jeune femme qu'il avait bien connu...
*Et cet homme l'autre jour qui se baladait tranquillement dans le parc alors ?*
*Différences de circonstances... Et je suis sûr qu'il n'était pas là par hasard...*
*Bien sûr.. Et il faisait semblant de regarder de l'autre côté du parc pour mieux t'espionner c'est ça ? !*
*Ho... Tais-toi, tu m'ennuie.*


" Tu n'apprécie ni l'Inquisition, ni les Ellipsis alors.. Si j'ai bien compris... Alors pourquoi ne pas simplement quitter l'endroit ? Il parait qu'il existe des villes en Europe où aux États-Unis où ils ne sont pas encore arrivé... Des villes un peu arriérées, certes, et bien moins intéressantes que Tyral... Mais des villes. "


Dernière édition par le 04.12.07 22:22, édité 2 fois

_________________






" Toute époque riche en discordes et en dangers de toutes sortes semble donner naissance à un dirigeant fait spécialement pour elle, un géant politique dont l'absence, rétrospectivement, serait inconcevable au moment d'écrire l'histoire de cette période. "
avatar
Haeg Ponak
Admin - Inquisition / Inquisiteur


=> Mes Caractéristiques
Don ou Gadget: Quelques gadgets à la pointe de la technologie.
Âge: 37
Emploi: Chef de l'Inquisition

Voir le profil de l'utilisateur http://juleffel.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Virus VI (libre) [Terminé]

Message  Amosis Mathias Opilion le 27.11.07 21:59

Amosis entendit Haeg le féliciter, puis plus rien. Peu de temps après, Haeg lui posa la question, la fameuse question, celle qu'Amosis s'était posé pendant longtemps. Il voulut répondre, mais il s'arrêta dans son élan. Son regard s'était bloqué sur un point noir de l'autre côté du lac. Il scruta plus profondément le paysage, se focalisant sur ce point. Il finit par distinguer une silhouette humaine qui regardait dans leur direction. Amosis cacha son arme dans son dos. Surement cette homme avait entendu le coup de feu. Amosis se décala de quelques pas vers Haeg, pour se retrouver dans une zone d'ombre. Malgré ces précautions tardives, la silhouette ne bougeait pas.

"C'est votre homme?", murmura Amosis à l'attention de Haeg. "Sachez que je n'ai pas l'intention de l'éliminer celui-là."

Amosis s'arrêta, regarda son interlocuteur, et termina:


"Je partage votre avis, il faut interroger avant de tuer, mais ce n'est pas dans mes habitudes de parler à un chat..."

_________________
<p style="text-align: right;"><img src="https://redcdn.net/ihimizer/img4/6379/bradpittmini2.jpg" style="float: right;"/><span style="font-family: Papyrus; font-size: 10px;" >Qu'on me donne des mots
Et j'en ferais des armes
Qu'on me donne des phrases
Et j'en ferais des bombes
Une rame de papier
Une armée de feuillets
Pour abattre la dictature
De ces stupides préjugés
Qui font du corps une imposture <span style="text-decoration: blink;">
~~ Joseph Messinger</span></span></p>
avatar
Amosis Mathias Opilion
Modérateur - Défenseur


=> Mes Caractéristiques
Don ou Gadget: Maudit
Âge: 26 ans
Emploi: Mercenaire

Voir le profil de l'utilisateur http://en.wikipedia.org/wiki/Microdermabrasion

Revenir en haut Aller en bas

Re: Virus VI (libre) [Terminé]

Message  Haeg Ponak le 27.11.07 23:06

Haeg sourit, mais pour une fois, ce n'était pas pour souligner un sarcasme. Il ajouta :

"Ho mais si.. Celui-ci aurait pu nous dire à qui il faisait allégeance..."

Il regardait à présent la silhouette au loin, sur l'autre rive de ce grand lac. Ce pouvait très bien être Virus, mais ce n'était pas forcément lui. Haeg vit qu'il ne bougeait pas. Il se dit que c'était peut-être car il avait vu deux personnes...

"Vous pourriez peut-être m'être utile... Je suis sûr que vous rêvez de démonter l'Ellispsis, autant que vous rêvez de faire tomber l'Inquisition... Quels rêves illusoires..."

*Pourquoi n'approche-t-il donc pas ?*

"Bien sûr, je ne peux vous accorder aucune confiance... Enfin.. Vous n'êtes pas assez bête pour croire que me faire tomber pourrais atteindre réellement l'Inquisition n'est-ce pas ?..."

*Qu'y a-t-il Virus ?... Si tu ne viens pas, pars...*

"Vous cherchez un moyen plus efficace, plus radical..."

*Étrange... Très étrange...*

"De toute façon, en ne sachant rien de plus que ce que je vous dirais... Que pourriez-vous donc faire... Allons-y."

Mais il ne bougea pas, observant toujours Amosis du coin de l'œil. Il attendit qu'Amosis se mette en route pour marcher à ses côtés. Il savait qu'Amosis aurait déjà pu le tuer, et qu'il était trop intéressé par de nouvelles informations pour vouloir le tuer. Mais la méfiance était un trait dont Haeg ne pouvait se détacher.


Dernière édition par le 04.12.07 22:23, édité 2 fois

_________________






" Toute époque riche en discordes et en dangers de toutes sortes semble donner naissance à un dirigeant fait spécialement pour elle, un géant politique dont l'absence, rétrospectivement, serait inconcevable au moment d'écrire l'histoire de cette période. "
avatar
Haeg Ponak
Admin - Inquisition / Inquisiteur


=> Mes Caractéristiques
Don ou Gadget: Quelques gadgets à la pointe de la technologie.
Âge: 37
Emploi: Chef de l'Inquisition

Voir le profil de l'utilisateur http://juleffel.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Virus VI (libre) [Terminé]

Message  Amosis Mathias Opilion le 28.11.07 9:20

Haeg lui parla, marquant une légère pause entre chaque répliques. Amosis les prenait une à une avec insistance. Il détenait une occasion de trouver des informations. Cette occasion était la silhouette immobile. Amosis attendit que Haeg avance, mais c'est à croire que c'était réciproque. Amosis avança donc. Avoir un inquisiteur dans le dos le mettait mal à l'aise, mais il n'avait pas vraiment le choix.

*Et si c'est son contact, je me retrouve seul contre deux. Mais si ce n'est pas son contact, et qu'il n'est pas qu'un seul homme, nous nous retrouvons seul contre plusieurs, sans avoir confiance l'un en l'autre. Qu'a-t-il prévu cette Haeg? Si ça se trouve, il a déjà appelé du renfort...*


Amosis reprit ses esprits et continua le contour du lac, son arme plaquait contre sa jambe, le canon pointait sur le sol.

"Espérons qu'il ne s'échappera pas en nous voyant s'approcher..."
, lança Amosis.

_________________
<p style="text-align: right;"><img src="https://redcdn.net/ihimizer/img4/6379/bradpittmini2.jpg" style="float: right;"/><span style="font-family: Papyrus; font-size: 10px;" >Qu'on me donne des mots
Et j'en ferais des armes
Qu'on me donne des phrases
Et j'en ferais des bombes
Une rame de papier
Une armée de feuillets
Pour abattre la dictature
De ces stupides préjugés
Qui font du corps une imposture <span style="text-decoration: blink;">
~~ Joseph Messinger</span></span></p>
avatar
Amosis Mathias Opilion
Modérateur - Défenseur


=> Mes Caractéristiques
Don ou Gadget: Maudit
Âge: 26 ans
Emploi: Mercenaire

Voir le profil de l'utilisateur http://en.wikipedia.org/wiki/Microdermabrasion

Revenir en haut Aller en bas

Re: Virus VI (libre) [Terminé]

Message  Haeg Ponak le 28.11.07 14:46

Haeg regardait l'homme en face avec insistance.

"J'en bien quelque chose pour toi... Il me manquait justement quelqu'un de ta trempe pour terminer le petit plan que je suis en train de mettre en place ce soir. Nous pourrions bien partager les informations que nous en tirerons."

*Mieux vaut ne pas continuer avant de savoir si c'est bien Virus.*

Il se tu. Avançant en silence, aux côté d'Amosis.

Soudain, il sentit un léger picotement lui traversant la jambe droite. Il reconnut instantanément la "sonnerie" de son portable, infiniment plus discret que l'antique vibreur, il provoquait simplement un courant électrique de faible tension. Légèrement douloureux cependant, quand on était pas encore habitué. Aucune autre décharge ne suivit.


"C'est bien lui."

Il continuèrent d'avancer jusqu'à arriver auprès de lui.
C'était un homme petit et maigre, au teint pâle, et aux vêtements négligés. De petites lunettes rectangulaires pendaient au bout de son nez, prêtes à tomber au moindre geste brusque. Ses cheveux blonds aux reflets presque blancs n'avaient apparemment pas été coupés ni coiffés depuis un bout de temps. Il tremblait légèrement, ses longs doigts fins incapables de se fixer, et ses jambes paraissaient si frêle qu'Haeg se demanda un instant comment elles arrivaient à le soutenir. Haeg pensa qu'il paraissait en meilleure mine que la dernière fois qu'il l'avait vu.


"B... Bonsoir Haeg. Pourquoi v.. voulais-tu... ?"

Il avait manifestement froid, à cela s'ajoutait l'inquiétude de voir qu'un autre homme s'était invité à leur rendez-vous. Il jetait en effet sans cesse des regards en coin à Amosis.

"Bonsoir Virus. J'ai un service à te demander.. Et je pense que cet homme peut nous aider", ajouta-t-il en réponse aux regards curieux que lançait Virus.
"Cyban, voici Virus. Virus, voici Cyban."

Il avait préféré donner un faux nom à Amosis, pour qu'il se sente en sécurité, mais il ne savait pas si ce serait efficace.. Virus avait une très bonne mémoire des visages et sa base de donnée lui permettrait certainement de mettre un nom sur celui-ci.. S'il le voulait vraiment.


Dernière édition par le 04.12.07 22:23, édité 1 fois

_________________






" Toute époque riche en discordes et en dangers de toutes sortes semble donner naissance à un dirigeant fait spécialement pour elle, un géant politique dont l'absence, rétrospectivement, serait inconcevable au moment d'écrire l'histoire de cette période. "
avatar
Haeg Ponak
Admin - Inquisition / Inquisiteur


=> Mes Caractéristiques
Don ou Gadget: Quelques gadgets à la pointe de la technologie.
Âge: 37
Emploi: Chef de l'Inquisition

Voir le profil de l'utilisateur http://juleffel.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Virus VI (libre) [Terminé]

Message  Amosis Mathias Opilion le 28.11.07 22:19

Haeg avait besoin d'Amosis, d'après ce qu'il venait de lui dire. Cela ne rassurer pourtant pas Amosis, qui ralenti le pas. Cela ne les empêchèrent pas d'arriver jusqu'à l'homme. Désormais, celui-ci était descriptible. Cette homme frêle et rabougris paraissait plus inquiet qu'Amosis par sa présence. Cela l'enchanta. Haeg prit les devants, et engagea la discussion avec celui qu'il prétendait être le fameux contact.

*Je ne l'imaginais pas comme ça, mais cela ne veut rien dire, c'est peut-être son contact. J'ai tout de même un gros doute.*

Après qu'Haeg les ait présentés l'un à l'autre, en prenant soin de donner un faux nom à Amosis. Celui-ci dit:

"Haeg, qu'est-ce qui me prouve que c'est bien votre contact? Je pourrais très bien l'éliminer"

Le dénommé Virus recula effrayé, les mains sur le visage, laissant un espace pour que ses yeux puisse surveillé la main caché d'Amosis. Il gémit un instant, puis se tourna vers Haeg et le supplia.

*J'ai l'impression qu'il veut se faire passer pour un peureux...*
, songea Amosis.

Celui-ci se rapprocha et vit le reflet de ses yeux noirs dans ceux de Virus. C'était le premier soir de sa vie où il les aimait. Il n'avait jamais envisagé de s'en servir pour intimider, jusqu'à aujourd'hui, bien entendu.
Amosis sortit un couteau de sa main libre, prêt à torturer...

_________________
<p style="text-align: right;"><img src="https://redcdn.net/ihimizer/img4/6379/bradpittmini2.jpg" style="float: right;"/><span style="font-family: Papyrus; font-size: 10px;" >Qu'on me donne des mots
Et j'en ferais des armes
Qu'on me donne des phrases
Et j'en ferais des bombes
Une rame de papier
Une armée de feuillets
Pour abattre la dictature
De ces stupides préjugés
Qui font du corps une imposture <span style="text-decoration: blink;">
~~ Joseph Messinger</span></span></p>
avatar
Amosis Mathias Opilion
Modérateur - Défenseur


=> Mes Caractéristiques
Don ou Gadget: Maudit
Âge: 26 ans
Emploi: Mercenaire

Voir le profil de l'utilisateur http://en.wikipedia.org/wiki/Microdermabrasion

Revenir en haut Aller en bas

Re: Virus VI (libre) [Terminé]

Message  Haeg Ponak le 29.11.07 0:06

"Il est... Un peu émotif."

Haeg lança un regard noir à son vieil ami, mais il cherchait surtout à comprendre pourquoi il paraissait si apeuré. Virus jouait peut-être la comédie, ou du moins, il exagérait nettement son émotivité coutumière...

"Pourquoi étais-tu en retard ?"

Virus sembla hésiter un instant, puis tenta un faible "Je..."
Haeg se décida enfin à prendre véritablement la question d'Amosis au pied de la lettre.

"Virus, où est née ma grande sœur ?"

Virus fit un véritable bond en arrière, puis lança un regard apeuré à Haeg. Pendant un instant, il sembla à ce dernier y voir passer une lueur d'espoir.

"Ici même, à Tyral, bien sûr", répondit-il plus franchement, comme si le fait de savoir cela lui redonnait confiance en lui.
Le cœur d'Haeg fit un bond dans sa poitrine.


"Okay, c'est bien toi."

*Et m*rde, c'est pas lui... Où alors il veux que je sache que quelque chose ne va pas.*

Même si Haeg ne se souvenait lui avoir glissé l'information qu'une fois au cours d'une lointaine conversation, il était sûr que Virus se serait rappelé que sa sœur était née à Las Vegas, où ses parents s'étaient rencontrés.


"Cyban, j'ai autant confiance en lui qu'en toi, cela devrait te suffire."

*Avec ça, s'il ne comprend pas...*

Mais Virus était-il seul ou y avait-il de nombreux Ellipsis derrière lui pour le faire se tenir à carreau ? Et encore, si c'était bien Virus... Mais Haeg n'en doutait pas tant.


Dernière édition par le 04.12.07 22:24, édité 1 fois

_________________






" Toute époque riche en discordes et en dangers de toutes sortes semble donner naissance à un dirigeant fait spécialement pour elle, un géant politique dont l'absence, rétrospectivement, serait inconcevable au moment d'écrire l'histoire de cette période. "
avatar
Haeg Ponak
Admin - Inquisition / Inquisiteur


=> Mes Caractéristiques
Don ou Gadget: Quelques gadgets à la pointe de la technologie.
Âge: 37
Emploi: Chef de l'Inquisition

Voir le profil de l'utilisateur http://juleffel.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Virus VI (libre) [Terminé]

Message  Amosis Mathias Opilion le 29.11.07 20:10

Haeg venait de prouver que l'inconnu était bel et bien Virus. Mais sa dernière phrase troubla Amosis au plus haut point.

*Haeg fait autant confiance en lui qu'en moi, donc il ne lui fait aucune confiance. S'il aurait voulu me dire qu'il me fesait confiance, il aurait dit qu'il me faisait autant confiance qu'en lui. A moins qu'Haeg ne ce soit trompé, cela signifie que ce n'est pas le véritable Virus... A moins, bien sur, qu'il veule me faire comprendre quelque chose mais quoi?*

Amosis ne laissa pas paraitre sur son visage un quelconque doute. Haeg avait approuvé qu'il était réellement Virus. Cependant, Amosis ne cessait de chercher une raison à cette phrase qu'il lui avait prononcé.
Il se rendit compte qu'ils étaient restés silencieux pendant un trop long moment, plusieurs secondes seulement, mais cela est suffisant pour laisser paraitre un malaise. Amosis s'empressa de le rompre:


"Haeg, pourquoi ce rendez-vous? Que voulais-tu à... Virus? Et que me voulais-tu?"

Amosis s'était forcé à le tutoyer pour ne pas trahir sa couverture. Tout en parlant il scrutait l'intérieur de la forêt avec précision, et il décomposait chaque bruissement, chaque souffle et chaque son, s'attendant au pire.

_________________
<p style="text-align: right;"><img src="https://redcdn.net/ihimizer/img4/6379/bradpittmini2.jpg" style="float: right;"/><span style="font-family: Papyrus; font-size: 10px;" >Qu'on me donne des mots
Et j'en ferais des armes
Qu'on me donne des phrases
Et j'en ferais des bombes
Une rame de papier
Une armée de feuillets
Pour abattre la dictature
De ces stupides préjugés
Qui font du corps une imposture <span style="text-decoration: blink;">
~~ Joseph Messinger</span></span></p>
avatar
Amosis Mathias Opilion
Modérateur - Défenseur


=> Mes Caractéristiques
Don ou Gadget: Maudit
Âge: 26 ans
Emploi: Mercenaire

Voir le profil de l'utilisateur http://en.wikipedia.org/wiki/Microdermabrasion

Revenir en haut Aller en bas

Re: Virus VI (libre) [Terminé]

Message  Haeg Ponak le 29.11.07 21:52

La plus élémentaire prudence lui interdisait littéralement de dévoiler son plan alors qu'un doute aussi intense planait au dessus de leur têtes. Il ne pouvait cependant laisser penser qu'il avait deviné quoi que ce soit. Quelle que soit la véritable situation, il valait mieux faire croire qu'il n'avait rien remarqué.

"Je comptais.. Hum.."

Il inventa un mensonge à toute vitesse, espérant qu'il tiendrait suffisamment debout. Il reprit rapidement d'une voix plus forte.

"Virus, ici présent, est, comme son nom le laisse deviner, un grand pirate informatique. Et j'aimerais qu'il m'aide à pirater une des bases de données des Ellispsis par Internet."

*Pff ! ça ne tient pas du tout la route ton histoire ! Tu ne serais jamais venu voir Virus pour un projet aussi vague ! Et à moins que tu sois stupide, tu sais bien qu'aucun des ordinateurs contenant des informations précises sur l'Ellispsis ne sont connectés à internet.*

*Hé bien figure-toi que je préfère passer pour un idiot que de laisser entendre que je connais l'endroit où est caché une véritable mine d'information, et que je compte l'attaquer et m'en emparer..*

*Et Amosis dans ce merveilleux plan ?...*

*Ho.. Il s'occupera avec moi de prendre d'assaut le bureau où est placé l'ordinateur du réseau, et de le sécuriser pendant que Virus piratera le...*

*Pas dans ce plan là triple buse !! Dans celui que tu viens d'inventer !*

*Ho.. Hum... Oups.*

*C'est le cas de le dire...*


Haeg ne fit plus attention à son petit dialogue intérieur, qui lui paraissait toujours aussi étrange, malgré les nombreuses années qui s'étaient écoulées depuis que cette mystérieuse voix s'était faite entendre pour la première fois... Le dialogue n'avait duré que quelques secondes.

"Cyban, lui, s'occupera de te protéger pendant que tu le fera, étant donné que tu ne te sens appartement pas en sécurité dans ton appartement, comme tu me l'a fait remarquer au téléphone."

"Ho non ! Ce n'était rien !"


Il sembla à Haeg que Virus avait jeté un bref coup d'œil inquiet sur sa gauche, et donc sa droite, à lui. Était-ce là que se cachait ceux qui le menaçaient ?

"J'ai juste perdu temporairement mon appart.. Pour des histoires de.. Hé bien.. De loyer..."

C'était ridicule, Virus n'avait jamais eu de problèmes avec l'argent, il ne roulait pas sur l'or, comme Haeg, mais vendaient des logiciels au moins assez chers pour subsister sans soucis, surtout dans son modeste studio.

"Et les gens du fisc sont venus te le confisquer donc ?"

Virus le regarda un instant dans les yeux, puis sembla comprendre et hôcha la tête. Il semblait de moins en moins apeuré. Il ne pensait peut-être plus trop à jouer la comédie...

"Quand te l'ont-ils prit ?"

Virus faillit sourire.

"Mardi dernier."

Haeg hôcha sombrement la tête.

"Et tu as toujours des.. ennuis ? Pour rembourser..."

Virus acquiesça et fixa un moment son pied, en une très belle imitation de honte.

"Humph.. Oui... Si tu pouvais me prêter un peu d'argent.. J'ai honte de te demander ça mais..."

Haeg sourit chaleureusement et s'approcha de Virus pour lui tapoter l'épaule. Il cru entendre un mouvement dans les feuilles sur sa droite, comme si ceux qui s'y tenaient avaient prit le geste comme une attaque. Exactement ce qu'Haeg avait cherché à faire.

"Bien sûr, bien sûr, je te prêterais un peu. Mais nous nous éloignons un peu du sujet initial là."

Haeg recula. Des hommes avaient saisit l'appartement de Virus, probablement des Ellipsis, et le menaçaient pour qu'il accomplissent ce qu'il souhaitait. Apparemment, ils l'avaient suivit jusqu'ici pour coincer Haeg, avec un maximum d'informations en prime. Ce dernier se tourna vers Amosis, sur sa gauche, en espérant de tout cœur qu'il avait comprit son langage à double sens, bien qu'il n'aie pas toutes les informations que possédait Haeg.

"Hé bien je crois que ta première tâche sera de t'occuper du fisc. Je t'y aiderais, j'ai de bon moyens de pression."

Les Ellipsis ne pouvant voir ses yeux, il les tourna vers le bas, désignant sa poche. Ses ennemis, eux, penseraient sans aucun doute à son compte en banque.

"J'ai envie de marcher un peu. Allons par là voulez-vous ?"

Il désigna un point au loin sur la rive du lac, sur sa droite, et commença à marcher d'un pas assez lent, immédiatement suivit de Virus. Les Ellispsis devaient se tenir près de 10 mètres plus loin en bordure de forêt. Il fallait absolument qu'Amosis comprennent avant qu'ils n'arrivent à leur niveau. Haeg ne pouvait pas attaquer seul, l'effet de surprise serait aussi efficace sur ses ennemis que sur Amosis, et Haeg ne souhaitait en aucun cas perdre cet avantage.


Dernière édition par le 04.12.07 22:25, édité 1 fois

_________________






" Toute époque riche en discordes et en dangers de toutes sortes semble donner naissance à un dirigeant fait spécialement pour elle, un géant politique dont l'absence, rétrospectivement, serait inconcevable au moment d'écrire l'histoire de cette période. "
avatar
Haeg Ponak
Admin - Inquisition / Inquisiteur


=> Mes Caractéristiques
Don ou Gadget: Quelques gadgets à la pointe de la technologie.
Âge: 37
Emploi: Chef de l'Inquisition

Voir le profil de l'utilisateur http://juleffel.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Virus VI (libre) [Terminé]

Message  Amosis Mathias Opilion le 29.11.07 23:25

Haeg exposa son plan. Amosis savait que sa part dans ce plan était une pure invention, mais pour Virus, il dut y réfléchir avec plus de vigueur, mais au bout de quelques instants il compris que la totalité était inventé, tout simplement par le fait que les ellipsis n'ont pas de site internet susceptible de contenir des informations. Il voulut le préciser, mais il se résigna, car il se doutait qu'Haeg en était conscient.
Virus avoua son problème d'argent. Et s'engagea un dialogue où Amosis se sentait décoratif. Ils ne faisaient plus attention à lui. Mais Amosis écoutait tout de même. Certains détails ne lui échappèrent pas, un mouvement de tête de Virus vers sa droite, un bruissement de feuille apparu dès qu'Haeg tapota l'épaule de Virus, et ce mensonge de Haeg à propos du plan.


*Qu'est-ce qu'il prévoit Haeg? Il doit savoir qu'il se passe quelque chose dans ces bois, il y a du monde c'est sur. Et ce Virus, il essaie de nous dire quelque chose. Peut-être qu'Haeg a déjà compris? Regarde moi Haeg, dit moi que j'ai bien compris!*


Haeg décida d'aller marcher. Il marchait lentement au côté de Virus. Amosis les suivit, son pistolet était toujours plaquait contre sa jambe, son couteau serrait dans sa main. il n'osait pointer ni l'un ni l'autre contre qui que ce soit, mais il restait à l'affut. Il mordit son couteau avec ses dents, libérant une de ses mains. il s'en servit pour charger discrètement son pistolet. Il reprit son arme, et parla, ce qu'il n'avait plus fait depuis plusieurs minutes déjà:


"Haeg? Où devons-nous allez? Je sais que pour toi moins on en sait mieux on se porte mais j'ai besoin de plus de précision pour exécuter mon travail. Virus, si vous savez il faut me le dire."

Amosis essayait de fournir le dialogue, en essayant de rester dans le mensonge, mais il fallait faire comprendre à Haeg qu'il y a du monde autour, ou si Haeg est déjà au courant, au moins lui faire comprendre qu'il sait.


"Tu sais Haeg, je m'en veux pour le chaton de tout à l'heure, il est venu là au mauvais moment, il aurait très bien put être ailleurs à ce moment, comme de ce côté de la rive. Et il aurait été épargné..."


Amosis avait accentué légèrement les mots "de ce côté de la rive", pour laisser sous-entendre qu'un tel intrus pouvait être ici, tout près d'eux. Amosis pensa que cela suffirait car Haeg et lui avait tout les deux soupçonner ce chat d'être un ellipsis, et Haeg serait ainsi le seul à comprendre. Mais Amosis chercha une méthode de secours, pendant qu'il marchait...

_________________
<p style="text-align: right;"><img src="https://redcdn.net/ihimizer/img4/6379/bradpittmini2.jpg" style="float: right;"/><span style="font-family: Papyrus; font-size: 10px;" >Qu'on me donne des mots
Et j'en ferais des armes
Qu'on me donne des phrases
Et j'en ferais des bombes
Une rame de papier
Une armée de feuillets
Pour abattre la dictature
De ces stupides préjugés
Qui font du corps une imposture <span style="text-decoration: blink;">
~~ Joseph Messinger</span></span></p>
avatar
Amosis Mathias Opilion
Modérateur - Défenseur


=> Mes Caractéristiques
Don ou Gadget: Maudit
Âge: 26 ans
Emploi: Mercenaire

Voir le profil de l'utilisateur http://en.wikipedia.org/wiki/Microdermabrasion

Revenir en haut Aller en bas

Re: Virus VI (libre) [Terminé]

Message  Haeg Ponak le 30.11.07 19:11

*Plus que quelques mètres.. Il ne faut pas qu'il soit derrière nous.*
Amosis parla du chat qu'il avait tué quelques minutes plus tôt. "De ce côté ci".. Il avait donc compris. Haeg s'arrêta et le fixa dans les yeux pendant qu'il répondait.


"Je sais bien Cyban, dit-il en ironisant, que ce chat voulait te sauter à la gorge pour te tuer. Mais ce n'est pas une raison pour tuer tout les animaux de la forêt !"

Il était sûr que pour tout autre qu'Amosis, son ton avait prit celui de quelqu'un qui raconte une bonne blague. virus, d'ailleurs, ricana, en comprenant deux ou trois éléments seulement de la conversation, mais pas le fond.

"Nous avons des ennemis bien plus important à éliminer, comme à présent. Quand à ton rôle dans l'action... Attaquons le problème de face.. Comme disait mon père, prenons le taureau par les cornes... Le problème ici, c'est le fisc, nous allons donc le soumettre à notre volonté. Enfin, ce n'est pas un gros problème pour le moment, nous allons vite nous en débarrasser, puis nous passerons au vrai plan."

Il sourit puis se retourna. Il avait cru voir dans les yeux d'Amosis que celui-ci l'avait comprit, et il espérait ne pas se tromper.

Il marcha un instant, puis, dès qu'il passa exactement face à l'endroit où il avait écouté les feuilles crisser, il agit, comme il avait tenté de le faire comprendre à Amosis.

Tout se passa alors très vite. Il saisit la main de Virus et tira avec force dessus, l'envoyant directement plonger dans le lac. Il valait mieux qu'il soit trempé plutôt que criblé de balles. Puis, avec autant de rapidité, il sauta sur le sol, sa main droite saisissant son révolver. Il entendit des coup de feu et fut touché à l'épaule gauche, qui se mit à saigner abondamment. Mais il s'estima heureux, quelques secondes plus tôt, son cœur se trouvait au même endroit. Alors qu'il atterrissait brutalement sur le sol, il espéra qu'Amosis avait eu le temps de réagir, mais il préféra ne pas regarder derrière lui. Il avait des préoccupations plus importantes pour le moment... Comme appuyer sur la gâchette. Et c'est ce qu'il fit. Il tira à plusieures reprises dans le sous bois, à l'aveuglette, puis roula sur le sol, alors qu'une balle passait tout près de son bras.
Il se décida enfin à regarder où en était Amosis.


Dernière édition par le 04.12.07 22:26, édité 2 fois

_________________






" Toute époque riche en discordes et en dangers de toutes sortes semble donner naissance à un dirigeant fait spécialement pour elle, un géant politique dont l'absence, rétrospectivement, serait inconcevable au moment d'écrire l'histoire de cette période. "
avatar
Haeg Ponak
Admin - Inquisition / Inquisiteur


=> Mes Caractéristiques
Don ou Gadget: Quelques gadgets à la pointe de la technologie.
Âge: 37
Emploi: Chef de l'Inquisition

Voir le profil de l'utilisateur http://juleffel.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Virus VI (libre) [Terminé]

Message  Amosis Mathias Opilion le 02.12.07 15:01

Amosis et Haeg avait fini par se comprendre. Haeg prévoyait d'affronter l'embuscade de face. Amosis fut réjoui intérieurement. Mais quand allait-il attaquait? Amosis regardait chaque geste de Haeg, espérant pouvoir prévoir l'attaque avant qu'elle est lieu. Amosis n'eut pas trop de mal à la voir venir. En effet, Haeg venait de jeter Virus dans le lac et avait plongé au sol, tirant à l'aveuglette.
Les coups de feu semblaient motiver Amosis. celui-ci se jeta immédiatement dans le sous-bois, lancant son couteau à travers les feuillages. Il entendit une lourde masse s'effrondrer sur le sol, et Amosis releva la tête. Un groupe d'homme couraient vers lui, tandis que d'autres tiraient en direction du lac, surement vers Haeg.
Des balles fusèrent à côté d'Amosis, qui roula instinctivement sous un bosquet. IL rampa, se releva légèrement et courut penché en tirant derrière lui. il entrait de plus en plus profondément dans la forêt. Il ne savait ce qu'était devenu Haeg, mais Amosis était en train de faire ce qu'il ne devait pas faire, se séparer...
Il entendit un bruit sur sa gauche, mais il était trop tard, il fut projeté au sol par le pied d'un des hommes. Il roula, et dégringola d'un talus. Les côtes meurtri, il se retourna et tira une balle dans la tête de son agresseur. D'autres approchaient, le talus avait ramené Amosis près du sous-bois. Il restait une chance à Amosis, il lui fallait rejoindre Haeg. Il poussa sur ses pieds pour glisser sur le dos, à mesure qu'il vidait son dernier chargeur.

_________________
<p style="text-align: right;"><img src="https://redcdn.net/ihimizer/img4/6379/bradpittmini2.jpg" style="float: right;"/><span style="font-family: Papyrus; font-size: 10px;" >Qu'on me donne des mots
Et j'en ferais des armes
Qu'on me donne des phrases
Et j'en ferais des bombes
Une rame de papier
Une armée de feuillets
Pour abattre la dictature
De ces stupides préjugés
Qui font du corps une imposture <span style="text-decoration: blink;">
~~ Joseph Messinger</span></span></p>
avatar
Amosis Mathias Opilion
Modérateur - Défenseur


=> Mes Caractéristiques
Don ou Gadget: Maudit
Âge: 26 ans
Emploi: Mercenaire

Voir le profil de l'utilisateur http://en.wikipedia.org/wiki/Microdermabrasion

Revenir en haut Aller en bas

Re: Virus VI (libre) [Terminé]

Message  Haeg Ponak le 02.12.07 16:15

Haeg vit qu'Amosis partait dans le sous bois, il cessa donc de tirer dans sa direction, de peur de le toucher, mais ne perdit pas son temps pour autant. Il tira plus sur la droite, écoutant quelques gémissements, ce qui était étrangement apaisant, alors qu'une boule de feu venait s'écraser devant lui, brûlant un petit carré d'herbe. Il décida qu'il était trop dangereux pour lui de rester autant à découvert. En effet, qu'il soit resté en vie jusqu'ici tenait ni plus ni moins du miracle. Il appuya sur un bouton de son arme, changeant son mode de fonctionnement. Il prit une longue respiration puis tira sur le sol autour de lui et dans les sous bois, tout en arrêtant de respirer et en mettant une main devant son nez. Il espérait qu'Amosis avait eu le temps de partir, car quelques secondes plus tard, un nuage de gaz noir se répandit dans le sous bois. Haeg savait qu'il était mortel pour l'avoir testé sur plus d'un cobaye. Il courut vers le sous bois alors que les premiers toussotements se faisaient entendre, de plus en plus virulents. Il se campa près d'un arbre, inatteignable pour n'importe quel Ellipsis dans ce brouillard épais. Il attendit une bonne quinzaine de seconde que la fumée se dissipe. En effet le gaz n'était pas stable et se mélangeait très rapidement dans l'air ambiant, alors inoffensif. Lorsqu'il pu y voir quelque chose, il constata qu'une dizaine d'hommes se tenaient là. De là à savoir si c'était des Ellipsis ou simplement des hommes normaux à leur solde, c'était difficile à deviner, quoi qu'il en vit un qui avait encore des trace de glace sur les mains. Heureusement, Amosis n'était pas étendu parmi les cadavres.

C'est alors qu'Haeg sentit un objet froid appuyer entre ses côtes. Il leva les mains en signe de soumission et laissa tomber son arme. Mais son agresseur commis l'erreur de vouloir se pencher pour la ramasser. Haeg le sentit à une différence de pression dans son dos et profita de l'occasion pour contre attaquer. Il se retourna, détournant l'arme de son agresseur d'un geste vif, et envoya un violent coup de pied dans le crâne de homme, qui s'écrasa sur le sol, un simple bout de bois dans sa main droite. Haeg comprit pourquoi il tenait tant à avoir une véritable arme entre les mains...

Il regarda en direction du lac, mais Virus ne sortait pas. Haeg se dit qu'il avait du s'éloigner de ce coin, puis fonça dans le bois, comprenant qu'il valait mieux pour lui aussi s'éloigner de l'endroit, avant de tomber sur d'autres survivants assez malins pour se boucher le nez.
Il tomba nez à nez avec Amosis, au pied d'un talus. Assez loin derrière lui, un homme pointait sa main droite, sans arme, sur lui. Des arcs électriques passaient entre ses doigts.

Haeg pointa son arme sur Amosis, un expression de rage intense sur le visage. Il cria, pour être bien sûr de se faire entendre de l'Ellispsis :


"Tu périra pour ta traitrise !"

L'Ellispsis s'était arrêté et souriait, visiblement ravi qu'Haeg s'occupe de sa tâche à sa place. Il cligna très discrètement d'un œil, ajoutant à voix basse et presque sans bouger ses lèvres :

"Ne bouge surtout pas."

Son bras tendu vers Amosis, il appuya sur la gâchette. La balle passa tout près de l'oreille d'Amosis, mais alla s'écraser dans la poitrine de leur adversaire commun.

"Tu me remerciera plus tard. Il nous faudrait un coin plus tranquille, si un tel endroit existe... Et je ne sais pas où est Virus."


Dernière édition par le 04.12.07 22:21, édité 1 fois

_________________






" Toute époque riche en discordes et en dangers de toutes sortes semble donner naissance à un dirigeant fait spécialement pour elle, un géant politique dont l'absence, rétrospectivement, serait inconcevable au moment d'écrire l'histoire de cette période. "
avatar
Haeg Ponak
Admin - Inquisition / Inquisiteur


=> Mes Caractéristiques
Don ou Gadget: Quelques gadgets à la pointe de la technologie.
Âge: 37
Emploi: Chef de l'Inquisition

Voir le profil de l'utilisateur http://juleffel.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Virus VI (libre) [Terminé]

Message  Amosis Mathias Opilion le 02.12.07 19:40

Amosis souffrait atrocement. Les hommes se rapprochaient, prenant soin de se protéger des balles. Certains mouraient tout de même, Amosis s'était assez entraîné pour ne pas mourir seul. Son désir de revoir Haeg était intense, mais il s'arreta tout de même, des restes de fumée le firent toussoter. Il venait de bloquer sur un corps inerte. Des dizaines d'autres étaient étendu. Surement dû à la fumée, qui devait être, quelque minute auparavent, assez phénoménal. Surement un coup d'Haeg, car seul les ennemis en avait subi les effets dévastateurs.

"Bon, partez le chercher, moi je m'occupe du chasseur de sorcière..."

Amosis sursauta. Il ne savait pas très bien comment réagir, être étonné d'apprendre subitement qu'on sait qui il est, ou être en colère qu'on le sous-estime au point de partir seul l'affronter. Il préféra être en colère. Il se souleva, brandi son arme, et tira. Un éclair jaillit, et la douille rebondissait sur le sol, complétement carbonisée. Amosis tira à plusieurs reprises vers son agresseur, toujours le même phénomène. Puis, plus de balle, Amosis lacha son arme, et attendit. L'homme le contourna, pour prendre un malin plaisir à éliminer Amosis par derrière. L'ellipsis se rapprochait, le bras tendu, la main électrique. Mais un miracle se produisit, il se nommait Haeg (^^). Celui-ci sut feindre l'ennemi pour laisser croire à un réglement de compte, puis Haeg finit par descendre notre adversaire. Haeg aida Amosis à se relever. Puis ils partirent. Amosis, une main sur les côtes et Haeg, une main sur son bras ensanglanté. Tandis qu'ils avancaient, Amosis rangea son pistolet, et ramassa son couteau. Il s'en servi pour couper un bout de sa veste de lin en une bandelette assez longue pour faire un garot.

"Tiens, je vais te mettre ça sur le bras, il faut arreter l'hémoragie... Bon, où allons nous? Il doit rester des ellipsis vivant, et il nous faut retrouver Virus avant eux... Ils parlaient tout à l'heure, ils parlaient d'aller chercher quelqu'un, pendant que l'espèce de pile vivante devait s'occuper de moi. Ils sont à sa recherche..."

_________________
<p style="text-align: right;"><img src="https://redcdn.net/ihimizer/img4/6379/bradpittmini2.jpg" style="float: right;"/><span style="font-family: Papyrus; font-size: 10px;" >Qu'on me donne des mots
Et j'en ferais des armes
Qu'on me donne des phrases
Et j'en ferais des bombes
Une rame de papier
Une armée de feuillets
Pour abattre la dictature
De ces stupides préjugés
Qui font du corps une imposture <span style="text-decoration: blink;">
~~ Joseph Messinger</span></span></p>
avatar
Amosis Mathias Opilion
Modérateur - Défenseur


=> Mes Caractéristiques
Don ou Gadget: Maudit
Âge: 26 ans
Emploi: Mercenaire

Voir le profil de l'utilisateur http://en.wikipedia.org/wiki/Microdermabrasion

Revenir en haut Aller en bas

Re: Virus VI (libre) [Terminé]

Message  Haeg Ponak le 02.12.07 21:25

Haeg remercia rapidement Amosis de son soin de fortune. Il considéra ensuite ce qu'Amosis venait de lui dire, tout en jetant des regards inquiets autour d'eux.

"Hé bien vu que "l'espèce de pile" s'est déchargée, il vaudrait en effet mieux penser à retrouver Virus... C'est assez étonnant qu'ils le prennent plus au sérieux que toi. Et c'est aussi très étonnant qu'ils soient venus en aussi grand nombre. Si tu veux mon avis, Virus a quelque chose à voir la dedans, ce n'est pas un tout petit problème qu'il a."

Il entendit des bruits de pas et des personnes qui parlaient derrière eux.

"Mieux vaudrait ne pas rester là, viens."

Et il s'éloigna latéralement, pour que les Ellipsis passent tout droit sans les voir. Ils marchèrent un moment, s'arrêtant souvent pour se cacher quand des groupes de personnes passaient près d'eux en fouillant les bois. De temps en temps, il revenaient près du lac pour voir si Virus n'était pas sur la rive, mais c'était peine perdue, il y avait une bonne vingtaine de personnes sur les bords du lac qui surveillaient la surface et les bois. Si on comptait en plus les personnes dans le bois et ceux déjà éliminés, Haeg estimait le nombre total d'adversaire à une cinquantaine de personnes, ou plus. Un clan d'Ellipsis avait du décider de venir en masse pour s'occuper d'eux, mais tous ne pouvaient avoir de pouvoirs, ce qui était plus rassurant. Heureusement qu'ils ne s'étaient pas tout disposés juste autour d'eux quand ils parlaient avec Virus, sinon ils n'auraient eu aucune chance. Haeg se dit que s'il avait du lui même accomplir un tel plan, il n'aurait pas disposé tout ses hommes de cette manière. Un tel groupe n'était pas suffisamment discret. Le seul bon point qu'ils arrivaient à trouver, c'est que les Ellipsis semblaient toujours chercher Virus, preuve qu'il n'avait pas encore été prit... Ou qu'il s'était noyé.

Alors qu'ils regardaient la surface du lac, parfaitement clame, Haeg et Amosis décidèrent finalement de quitter le bois, trop dangereux, espérant que Virus s'était enfuit par ses propres moyens. C'est alors qu'ils entendirent quelqu'un crachoter, pas loin d'eux. Ils fouillèrent les fourrets et trouvèrent finalement Virus couché dans un buisson, épuisé et trempé. Il étaient à plus de 300 mètres de l'endroit où ils étaient au début. À moins de ressortir plusieurs fois la tête hors de l'eau, il semblait impossible que Virus ai pu accomplir un tel exploit.

Haeg lui appuya violemment sur le torse pour l'obliger à recracher l'eau qu'il avait manifestement avalée. Ce qu'il fit sans rouspéter.


"Pourquoi sont-ils aussi nombreux ?
- Et si on en reparlait plus tard ?...
- Ok... Amosis, je ne vais l'aider à marcher. Je ne pourrais presque pas tirer, essaye de nous protéger correctement... Bon maintenant, sortons d'ici."

Sur ce, il prit Amosis par le bras et l'aida à se relever. Il mis un bras sous sépaule et l'aida à marcher. Virus était à bout de force, trempé, et gelé. Ce n'était pas une mince affaire que de le transporter ainsi.


Dernière édition par le 04.12.07 22:21, édité 1 fois

_________________






" Toute époque riche en discordes et en dangers de toutes sortes semble donner naissance à un dirigeant fait spécialement pour elle, un géant politique dont l'absence, rétrospectivement, serait inconcevable au moment d'écrire l'histoire de cette période. "
avatar
Haeg Ponak
Admin - Inquisition / Inquisiteur


=> Mes Caractéristiques
Don ou Gadget: Quelques gadgets à la pointe de la technologie.
Âge: 37
Emploi: Chef de l'Inquisition

Voir le profil de l'utilisateur http://juleffel.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Virus VI (libre) [Terminé]

Message  Amosis Mathias Opilion le 03.12.07 23:06

Haeg et Amosis avait finalement trouvé Virus, Haeg s'était dévoué pour le porter, laissant Amosis se charger de la protection rapprochée. Tache se révélant très difficile avec comme seule arme un couteau et un pistolet déchargé. Mais tout de même, Amosis exécuta les ordres et ne chercha pas à négocier. Il restait à l'affut, prêt à réagir à n'importe quel situation. Et celle-ci ne se fit pas attendre...
Un point rouge parcourait le corps de Virus, puis s'arrêta sur son front.


"Tous à terre !",hurla Amosis, se jetant au sol en lançant son couteau le long du faisceau laser.
Décidément, celui-ci était aussi efficace dans ces mains qu'un pistolet chargé, mais cela ne l'empêcha pas de ramasser l'arme de leur agresseur. Un pistolet mitrailleur avec deux chargeurs.
Il se redressa et vit un deuxième corps étendu tout près, surement l'action d'Haeg, ou de virus, mais quand avaient-ils agit? Une question qui s'avéra ne pas avoir de réponse aux yeux d'Amosis. Mais il s'en voulut d'avoir crier victoire si vite, un groupe avec autant d'hommes ne se permettrait pas de laisser un des leurs sans coéquipier. Des bruits suspects les forcèrent à reprendre leur fuite. Désormais, ils étaient vivants, et avec Virus. Il ne leur restait plus qu'à quitter les lieux. Amosis sentait un Haeg épuisé, il se dévoua pour prendre le relais.


"Tiens, laisse le moi... on va échanger nos rôles"


Amosis rangea sa nouvelle arme dans sa ceinture, à côté de son couteau et de son pistolet vide. Il hissa Virus sur ses épaules, et le porta, tel un sac de patate. Il partit courageusement vers les frontières de ce terrain dangereux.

_________________
<p style="text-align: right;"><img src="https://redcdn.net/ihimizer/img4/6379/bradpittmini2.jpg" style="float: right;"/><span style="font-family: Papyrus; font-size: 10px;" >Qu'on me donne des mots
Et j'en ferais des armes
Qu'on me donne des phrases
Et j'en ferais des bombes
Une rame de papier
Une armée de feuillets
Pour abattre la dictature
De ces stupides préjugés
Qui font du corps une imposture <span style="text-decoration: blink;">
~~ Joseph Messinger</span></span></p>
avatar
Amosis Mathias Opilion
Modérateur - Défenseur


=> Mes Caractéristiques
Don ou Gadget: Maudit
Âge: 26 ans
Emploi: Mercenaire

Voir le profil de l'utilisateur http://en.wikipedia.org/wiki/Microdermabrasion

Revenir en haut Aller en bas

Re: Virus VI (libre) [Terminé]

Message  Haeg Ponak le 04.12.07 22:14

Haeg n'avait pas attendu pour se jeter à terre. Il avait ensuite entendu un coup de feu et leur agresseur s'était retrouvé sur le sol. Chose étonnante, Amosis ne disposait que d'un couteau, et deux hommes étaient étendu sur le sol devant leur yeux. Haeg jeta un regard à Virus qui haussa les épaules, malgré son état des plus piteux.

"Certainement un règlement de compte", dit-il d'un air sceptique.

*Ou alors ce coup de feu ne t'as pas raté.*
*Quoi ?... Pardon ?... Mais je serais touché.. Et il ne serait pas mort lui. Tu es vraiment..*


Il n'eut pas le temps de finir sa phrase. Il venait de comprendre le raisonnement de sa pseudo-conscience.

*Ce coup de feu ne m'aurait pas raté.. Car il ne m'étais pas destiné... C'est ça ? Tu suppose qu'on ait un allié qui nous ai aidé.*
*Tu es un peu long à la détente.. Mais c'est ce que je voulais te faire comprendre. N'oublie pas que si tu meurs, moi aussi... Il faut bien que je t'aide un peu de temps en temps.. Même si tu es l'être le plus abject que j'ai..*
*Rho, tais toi donc.*


Ne pouvant ou ne voulant désobéir à un ordre si direct, la deuxième voix se tue pendant qu'Haeg regardait la forêt alentour. Il n'y avait pas trace d'un quelconque allié. Alors qu'un allié se serait plutôt montré.

*Je reste sur mon règlement de compte. En tout cas il faut bouger d'ici au plus vite, notre allié pourrait se transformer en ennemi.*

Haeg accepta sans rechigner la proposition que venait de lui faire Amosis. Il lâcha Virus et Amosis l'emmena vers le bord de la clairière. Haeg commença à les suivre, avec un temps de retard.

*Aussi obtus d'esprit qu'un...*

Sa pseudo conscience n'eut pas le temps de finir sa phrase, Haeg venait d'apercevoir une grenade sortir du bosquet. Elle allait frapper le sol d'ici peu. C'était finit. Haeg tenta un dernier geste pour se coucher sur le sol, mais une grenade à Tyral, était généralement suffisamment chaotique pour réduire ses efforts à néant.

Elle toucha le sol... Mais n'explosa pas.

Haeg, se relevant sur un coude, regarda le grenade. C'en était bel et bien une... Mais elle était n'avait pas encore été dégoupillée.

Interloqué par cette acte des plus stupide, Haeg regarda le bosquet d'où était sortit la grenade et commença à tirer, encore stupéfait par cet avantage inespéré. Après avoir criblé d'une vingtaine de balles l'endroit d'où était sortie la grenade, il fut sûr que plus rien de vivant ne s'y tenait. Il écarta les branche et vit avec surprise qu'il n'y avait en effet rien de vivant dans le coin... Mais rien de mort non plus. Il entendit une voix derrière lui. Il reconnu le ton aussi rauque qu'haut perché de Virus VI, curieusement amusée.


"Viens voir ça Haeg !"

Haeg retourna sur ses pas, après un dernier regard jeté aux alentours.
Virus semblait s'être un peu remis, ou surmontait du moins la douleur grâce à une forme de jubilation. Il était genoux à terre, et tenait la grenade dans une main, la goupille dans l'autre, encore tremblant. Amosis se tenait derrière lui, visiblement fou de rage et prêt à l'étrangler. Haeg comprit qu'Amosis avait du vouloir empêcher Virus de faire un geste aussi stupide, mais n'avait manifestement pas réussit.

Enfin, apparemment, tout allait pour le mieux. Aucune explosion n'avait retentit. Haeg s'approcha et comprit la joie de Virus, un message venait de sortir de la grenade.


"Un ami à moi... Il a l'habitude d'envoyer ses messages de cette manière. Peu de gens ne pensent à dégoupiller une grenade pour voir ce qui se produit... Surtout quand ils n'ont pas l'intention de l'envoyer juste après..."

Haeg lui prit le papier des mains.

Virez d'là. D'autres Ellispsis se ramènent dans l'coin. Quelques Inquisiteurs et la police sont en chemin. Tentez d'tenir jusqu'là.

Haeg recommença enfin à respirer normalement. Mais un doute subsistait en son esprit.

"Pourquoi ne nous a-t-il pas rejoint ?"

Virus haussa les épaules.

"Sais pas... Il dit souvent que "La séparation, c'est la force."... Il est parfois un peu spécial..."

Haeg repensa à sa façon d'envoyer des messages... Spécial était bien le mot. Il tendit le papier à Amosis pour qu'il puisse le lire lui aussi.

_________________






" Toute époque riche en discordes et en dangers de toutes sortes semble donner naissance à un dirigeant fait spécialement pour elle, un géant politique dont l'absence, rétrospectivement, serait inconcevable au moment d'écrire l'histoire de cette période. "
avatar
Haeg Ponak
Admin - Inquisition / Inquisiteur


=> Mes Caractéristiques
Don ou Gadget: Quelques gadgets à la pointe de la technologie.
Âge: 37
Emploi: Chef de l'Inquisition

Voir le profil de l'utilisateur http://juleffel.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Virus VI (libre) [Terminé]

Message  Amosis Mathias Opilion le 04.12.07 23:35

"Haeg tu viens? Nous ne devons pas mettre tant de distance entre nous !"

Après ces mots, Amosis se retourna pour voir où en était le dénommé Haeg. c'est là qu'il le vit, se je tant à terre, tout en regardant le projectile traverser le ciel avec grâce. Sans réfléchir Amosis souleva Virus, qui était allongé sur ses épaules, et le projeta au sol, derrière un fourrer. La grenade rebondit sur le sol sans exploser, à la grande stupéfaction des trois individus. Haeg vida la quasi totalité de son chargeur dans les buissons source du projectile. Après avoir constaté aucune présence vivante ou morte, il partit s'intéresser à la grenade. Celle-ci n'avait été dégoupillé que par Virus après l'avoir ramassé... De la stupidité? C'est ce que pensèrent Amosis et Haeg. Mais Virus nous révéla qu'il comptait dans ses amis une personne utilisant cette méthode de transmission de message. Original, et prudente aussi.
Virus détacha le message contenu, et celui-ci passa de main en main. Il disait tout simplement que dans quelques instants, il y aurait inquisition, ellipsis et police sur les lieux, et qu'il fallait donc mieux fuir.


"Bon tu peux marcher?", adressa Amosis à Virus. Celui-ci fit signe que oui.
Amosis sortit son pistolet mitrailleur et se montra plus vigilant qu'au début, car de l'inquisition arrivait, et s'il pouvait répandre le sang que quelques uns, cela ne pourrait que lui faire du bien. Satisfait par son propre esprit malsain, il fit le premier pas. Durant les pas qu'ils faisaient, Amosis ne put s'empêcher de penser à ce qui venait d'arriver. Un homme le apportait un message alors que quelque temps auparavant un autre tuait un ennemi. Sans doute possible, c'était une seul et même personne.


*Mais depuis quand nous suit-il? Cela m'inquiète, nous ne l'avons pas entendu une seul fois. Espérons qu'il reste dans notre camps, car sinon nous n'aurions aucune chance.*

Amosis voyait désormais la route qui menait au centre d'Alfag. Mais il leur était impossible d'y parvenir, des hommes étaient postés à toutes les issus du lac. Toutes? Pas sûr car il est difficile de voir tous le tour d'un lac entouré de forêt lorsque l'on est nous même dans la forêt. Après cette brillante réflexion, Amosis sortit son portable, et composa un numéro qu'il semblait connaitre par coeur.

"Allo Joe, c'est Amo'... oui j'aurais un service à te demander... tu pourrais m'envoyer des photos satellites sur mon portable?
- ........................
-Qu'est-ce qui m'arrive? Ba, en fait je suis avec deux alliés... du moins pour le moment... nous avons été pris en embuscade par des ellipsis au lac d'Alfag, et il me faudrait ces photos, les plus récentes possibles, pour connaitre la position de l'ennemi, et essayer de trouver une issue.
- ........................
-Merci beaucoup, dans quelques minutes je les recevrais ?... Ca marche, merci encore. Tiens, attends, une dernière chose. Il parait que L'inquisition et la police vont faire une halte sur les lieux. Ils serait intéressant d'avoir la position des éventuels barrages policiers si nous venons à fuir par la route. j'espère que je ne t'en demande pas de trop, mais j'ai pensé que toi tu pourrais vu ta situation dans le système, et tu pourrais me le faire rapidement.
-.....................
-OK, à plus tard... je l'espère"


La conversation téléphonique avait duré plusieurs secondes, qui paraissait des minutes dans cette atmosphère d'angoisse. Amosis avait chuchoter durant tout le long de la communication, et avait pris soin qu'il n'y ait aucune fuite. Seul Haeg et Virus avait pu l'entendre. Devant leur expression, Amosis précisa:

"Joe est un ami qui travaille à la brigade anti-terroriste, il va nous envoyer des photos satellites pour s'assurer de la position des ellipsis mais aussi de la police et de l'inquisition. En attendant, nous devrions rester sur nos gardes."

Amosis escalada habilement un arbre. Et une fois perché et camouflé, observa les alentours.
Il se risqua à monter d'un cran. De là, il put voir au-dessus de la plupart des arbres de la forêt.
Un groupe d'oiseau s'envola d'un des arbres à l'est, à mi-chemin entre le lac et la lisière. Preuve d'une activité inhabituelle. Il redescendit et voulut faire profiter son observation à ses coéquipiers, mais ceux-ci n'étaient plus dans son champ de vision, surement s'étaient-ils camouflés à leur tour.

_________________
<p style="text-align: right;"><img src="https://redcdn.net/ihimizer/img4/6379/bradpittmini2.jpg" style="float: right;"/><span style="font-family: Papyrus; font-size: 10px;" >Qu'on me donne des mots
Et j'en ferais des armes
Qu'on me donne des phrases
Et j'en ferais des bombes
Une rame de papier
Une armée de feuillets
Pour abattre la dictature
De ces stupides préjugés
Qui font du corps une imposture <span style="text-decoration: blink;">
~~ Joseph Messinger</span></span></p>
avatar
Amosis Mathias Opilion
Modérateur - Défenseur


=> Mes Caractéristiques
Don ou Gadget: Maudit
Âge: 26 ans
Emploi: Mercenaire

Voir le profil de l'utilisateur http://en.wikipedia.org/wiki/Microdermabrasion

Revenir en haut Aller en bas

Re: Virus VI (libre) [Terminé]

Message  Haeg Ponak le 05.12.07 1:29

Haeg fut content d'apprendre qu'Amosis avait un ami à la brigade anti terroriste, voila qui allait bien les aider. Il le regarda tranquillement grimper à un arbre. Il n'apprêtais à chercher à se mettre lui aussi à couvert lorsqu'il entendit quelqu'un gémir derrière lui. Certainement Virus. Il se retourna.

Virus avait un couteau sous la gorge. Un homme habillé tout en noir le tenait fermement pour l'empêcher de bouger. Haeg se rendit compte que ce n'était pas un couteau qu'il avait vu, mais un des griffes de métal de l'homme qui se tenaient derrière lui. Un soldat habillé en tenue camouflage se tenait à sa gauche, le type même du militaire, ceinture de cartouches, mitraillette accroché à la taille. A sa droite, un homme et une femme : l'homme était habillé d'une cape noire et d'une capuche. Un nuage noir flottait au dessus de sa tête. Des éclairs en jaillissaient de temps en temps, frappant le sol à ses côtés. La femme se tenait à côté de lui, visiblement inquiète de recevoir un éclair sur le pied, elle s'écarta. Habillée d'une jupe noire pailleté d'argent. Des étincelles vertes éclataient de temps en temps sur sa peau. Haeg eu le temps de remarquer que ce n'était pas très discret pour faire croire que l'on est "Normal". Il vit plusieurs autres gardes, fusils prêts à faire feu, attendre en bordure de la forêt, mais il ignorait leur nombre.


"La fête est finie Monsieur Ponak."


C'était le militaire qui venait de parler. Virus sursauta et dit faiblement :

"Traître !"

Haeg comprit que c'était là son "ami", mais il avait visiblement plutôt choisit d'appeler des renforts Ellipsis pour les prendre vivant que de les rejoindre. Il ajouta :

"Personne ne viendra vous chercher, ne vous inquiétez pas. Mes nouveaux alliés se sont fait discrets."

Haeg regretta d'avoir cru sur parole ce message, et aurait du vérifier auprès de quelques uns de ses amis que l'information était véridique... Il décida de prendre la parole à son tour.

"À qui obéissez-vous ?"

L'homme considéra un instant la question, visiblement stupéfait que quelqu'un qui était en si mauvaise posture ose la poser.

"Au clan d'Ellipsis le plus puissant que tu aie jamais vu."

Haeg renifla bruyamment pour exprimer son mépris.

"Ils disent tous ça."

Le militaire ne se démonta pas pour autant, et continua.

"Emmenez-les, et vous, restez avec moi. Il me semble en avoir vu un troisième avec eux."

Il désigna les Ellipsis, et laissa Haeg et Virus aux mains de soldats normaux. Alors qu'il regrettait amèrement de ne plus avoir de réserves de gaz mortel dans son arme, Haeg croisa le regard d'un homme habillé d'un simple costar cravate, qui paraissait totalement déplacé dans ce milieu.

*Hey ! Dégage de là toi !*

*Hum... Pardon ?*

Haeg était interloqué par le soudaine intervention de sa pseudo conscience, et ne comprenait pas à qui elle s'adressait.

*Il y en a un troisième, ici, dans ta tête, avec nous...*

*Pardon ?*

*T'es complètement bouché ou quoi ? ! Ce mec tente de piller ton cerveau. DÉGAGE DE LÀ ! Il n'y a pas assez de place pour nous deux ici, petit !*

La voix qui parlait dans sa tête semblait de plus en plus fatiguée, comme si elle menait un combat acharné avec son mystérieux agresseur. Haeg comprit alors qu'il restait un Ellipsis avec lui.

*C'est bon, il est partit, termina sa conscience d'une voix satisfaite. Au mieux, il a tout juste réussit à piquer le souvenir des tout récents évènements, pas plus. Non mais...*

*Merci. Pour une fois que tu m'es utile...*

*Allons allons, je suis le seul qui ai le droit de pourrir ton cerveau, c'est tout.*

Haeg pensa à Amosis, qui devait en ce moment se retrouver nez à nez avec une bande d'Ellipsis, et regretta de ne pas pouvoir l'aider. Même si c'était un chasseur de sorcière, il lui avait été d'une grande aide pendant l'heure qui précédait...

_________________






" Toute époque riche en discordes et en dangers de toutes sortes semble donner naissance à un dirigeant fait spécialement pour elle, un géant politique dont l'absence, rétrospectivement, serait inconcevable au moment d'écrire l'histoire de cette période. "
avatar
Haeg Ponak
Admin - Inquisition / Inquisiteur


=> Mes Caractéristiques
Don ou Gadget: Quelques gadgets à la pointe de la technologie.
Âge: 37
Emploi: Chef de l'Inquisition

Voir le profil de l'utilisateur http://juleffel.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Virus VI (libre) [Terminé]

Message  Amosis Mathias Opilion le 05.12.07 18:47

Amosis s'apprêtait à descendre pour déposer son bilan d'observation. Mais il ne voyait plus Haeg, ou Virus en bas. Il ne voyait personne. Il voulut descendre voir ce qui s'était passé. Surement s'étaient-ils seulement camouflés tout comme lui.

*Ils auraient put me prévenir tout de même*

Presque à la moitié de l'arbre, une vibration fit sursauter Amosis. Celui-ci manqua de tomber. Il sortit son portable et constata que Joe lui avait répondu.
Il fut choqué par les photos. Plusieurs personnes se trouvaient en dessous de lui, en compagnie de Virus et Haeg. Mais Amosis avait beau chercher du regard, il ne voyait aucune trace du groupe. Il se rappela que les photos satellites sont toujours en retard de plusieurs secondes. Surement le groupe était déjà parti, avec ses alliés captifs.
Amosis ne servait à rien du haut de l'arbre et sauta donc, atterrissant avec maladresse.
Un groupe d'une dizaine de personne l'encercla subitement.


*je suis vraiment trop con... j'aurais du faire confiance aux photos... ils ne sont pas tous partis avec Haeg...*

Amosis garda un calme inhabituel, et chercha une issue. Il dit:

"Enchanté messieurs... Vous désirez ... un renseignement? Je peux peut-être vous aider, même si je ne suis pas vraiment du coin...
-Oui, tu peux nous aider... en nous suivant sans contestation.
-Quoi? ... Quelqu'un pourrait m'expliquer ce qui se passe... vous faites erreur... je veux mon avocat.

Amosis prenait plaisir à faire l'innocent, il avait vu cela dans de nombreux films, et il trouvait ce rôle très amusant.

"Très bien, vous voulez qu'on discute de votre situation. Alors... il vous faut savoir que dans quelques secondes, M.Blunt arrive.
-Ce sera mon avocat?
-NON ! Espèce d'abruti, c'est le frère du propriétaire de l'arme que tu tiens dans tes mains. Arme plutôt exagéré pour un simple randonneur. M.Blunt a travailler dans les services de communications dans l'armée irakienne. Sa spécialité, c'est la torture.J'espère avoir été convaincant.

Amosis n'avait pas peur. La malédiction agissait, encore une fois.
Il fit un signe de tête saluant et partit en direction de la sortie, comme si de rien n'était. Il marchait tranquillement, il n'y eut pas de protestation. Si l'on excepte le léger picotement qui venait d'apparaitre dans sa nuque. Puis les yeux d'Amosis se fermèrent petit à petit, il s'effondra peu de temps après. La piqure anesthésiante qu'on venait de lui administrer avait fait effet.

_________________
<p style="text-align: right;"><img src="https://redcdn.net/ihimizer/img4/6379/bradpittmini2.jpg" style="float: right;"/><span style="font-family: Papyrus; font-size: 10px;" >Qu'on me donne des mots
Et j'en ferais des armes
Qu'on me donne des phrases
Et j'en ferais des bombes
Une rame de papier
Une armée de feuillets
Pour abattre la dictature
De ces stupides préjugés
Qui font du corps une imposture <span style="text-decoration: blink;">
~~ Joseph Messinger</span></span></p>
avatar
Amosis Mathias Opilion
Modérateur - Défenseur


=> Mes Caractéristiques
Don ou Gadget: Maudit
Âge: 26 ans
Emploi: Mercenaire

Voir le profil de l'utilisateur http://en.wikipedia.org/wiki/Microdermabrasion

Revenir en haut Aller en bas

Re: Virus VI (libre) [Terminé]

Message  Haeg Ponak le 05.12.07 19:32

Haeg attendit avec son groupe un centaine de mètres plus loin. Il furent bientôt rejoins par ceux qui étaient restés en arrière. Amosis était évanoui, porté par deux gardes. Haeg cru un instant qu'il avait été tué mais vit sa poitrinne se soulever régulièrement. Virus, lui, boitillait faiblement, au bord du coma. Haeg sentait du sang chaud couler encore par sa plaie modestement refermée. Ils n'étaient décidément pas bien glorieux, même s'ils avaient réussit à emporter pas mal de vies avant de se faire capturer.

Le visage du militaire rayonné, visiblement heureux d'avoir ainsi attrapé leurs adversaires. Haeg se dit qu'il espérait très certainement une promotion. L'homme aux griffes métalliques discutait avec le l'homme qui avait tenté de s'immiscer dans son cerveau, sans succès. Il était visiblement préoccupé. Certainement ce groupe d'Ellipsis voulait obtenir des informations sur le projet d'Osnel, mais ils avaient attrapé un des seuls Inquisiteurs du projet capable de se défendre inconsciemment contre de telles attaques. L'Ellipsis à la cape noire marchait un peu à l'écart, des trombes d'eau se déversaient désormais du nuage noir au dessus de sa tête, et Haeg comprit encore mieux l'utilité de sa capuche. La jeune femme elle, jetaient fréquemment des regards vers Amosis. En vue de son expression, elle semblait le trouver à son gout. Elle se mordit la lèvre et vérifia que personne ne la regardait, tandis qu'Haeg détournait le regard. Elle regarda ensuite brusquement vers la forêt, visiblement à présent passionnée par un corbeau posée sur une branche un peu plus haut..

Il marchèrent un certain temps, rejoins de temps en temps par quelques Ellipsis qui venaient prendre leurs instructions, puis qui repartaient sur le champ. Ils entrèrent ensuite dans des voitures noires aux vitres teintées. Les Ellipsis leur bandèrent alors les yeux, même à Amosis, ce qu'Haeg trouva particulièrement inutile...

Il se retrouvèrent une vingtaine de minutes plus tard dans un entrepôt abandonné. Des caisses reposaient contre les murs, et rien ici n'auraient pu démontrer la présence d'Ellipsis. L'un de ces derniers s'approcha soudainement d'un container et appuya trois fois sur un bouton d'allumage de lumière. Ils entrèrent alors dans le QG proprement dit. Après avoir descendu un escalier dépourvut d'éclairage, il trouvèrent une grande salle, tout juste plus propre que l'entrepôt au dessus. Il aperçut des bureaux dans une salle adjointe. Leurs hôtes les amenèrent dans une salle sombre ou ils les enfermèrent en leur disant d'attendre leur boss, un certain M. Blunt... Amosis était encore évanoui sur le sol et Virus frissonait dans un coin, trop épuisé pour leur dire pourquoi tout ce monde l'avait suivit dans la forêt.

_________________






" Toute époque riche en discordes et en dangers de toutes sortes semble donner naissance à un dirigeant fait spécialement pour elle, un géant politique dont l'absence, rétrospectivement, serait inconcevable au moment d'écrire l'histoire de cette période. "
avatar
Haeg Ponak
Admin - Inquisition / Inquisiteur


=> Mes Caractéristiques
Don ou Gadget: Quelques gadgets à la pointe de la technologie.
Âge: 37
Emploi: Chef de l'Inquisition

Voir le profil de l'utilisateur http://juleffel.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Virus VI (libre) [Terminé]

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 :: Alfag :: Le lac

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum