Une bouteille à la mer... [Terminé]

Aller en bas

Une bouteille à la mer... [Terminé]

Message  Haeg Ponak le 07.05.10 19:24

    Je regarde par dessus les toits, penché sur la rambarde.

    Cette ville m’appartient. Cette île est à moi. Ce monde est à moi. Rien au monde ne pourra jamais me l’arracher, si ce n’est la mort, j’en ai fais le serment. Je suis au sommet de ma puissance. Une puissance totale, irréductible, que des milliards de personnes m’envient.

    Des centaines de mètres plus bas, des gens marchent dans la rue, affairés. D’ici, ce ne sont que des points, d’insignifiants pixels de ma vision. Toute ma vie, j’ai souhaité atteindre ce sommet. Toute ma vie, j’ai souhaité ce que je n’avais pas. D’abord la richesse, le savoir, et enfin le pouvoir.

    Et je les ai obtenus, après maints efforts, après maintes batailles. Tous les plans que j’ai fais, les années d’enseignements auxquelles je me suis plié… Tout cela résonne aujourd’hui dans ma tête… Et pourtant, aujourd’hui, alors que je peux m’estimer comblé au plus haut point, quelque chose cloche. Qu’ai-je encore à vivre ? Qu’ai-je encore à désirer ? Rien. Tout sommet implique une redescente, tout corps qui monte doit redescendre… Suis-je pour autant condamné à survivre jusqu’à ce que quelqu’un de plus jeune, de plus fourbe, de plus compétent prenne ma place ?

    L’infosphère m’avertit que quelqu’un essaye de me joindre. Pour qu’une telle chose arrive, l’événement doit être urgent, mais cela ne m’empêche pas d’ignorer le signal.

    Le vent souffle dans mes cheveux. J’ai froid. J’hésite un instant à déployer un champ de force de classe 2 autour de moi, mais je ne le fais pas.

    Un seul détail cloche encore, réellement, dans la perception que j’ai du monde. Ce sont mes adversaires. La paix ne peut être instaurée, la paix ne peut être durable, qu’avec une seule entité au pouvoir, dans un pouvoir parfait, si grand qu’il ne puisse être remis en question.

    Mais il y a les Ellipsis. Ces Cerbers qui se sont révoltés, et qui n’ont pas une vision assez large pour voir la réalité. La réalité de la paix et de la justice est dans mon œuvre, pas dans la leur. Eux prônent la guerre face à leur ennemi… Moi, je prône la menace de la potentialité. La puissance comme moyen de pression. Ce n’est qu’avec la puissance absolue que l’on peut contrôler le monde, et faire en sorte d’empêcher l’homme de s’autodétruire. L’homme… L’homme, s’il n’est pas surveillé et contrôlé, sera sa propre fin. Il faut absolument, contre tout, qu’une puissance règne en maître sur le monde. Cette puissance sera la notre, car nous sommes les plus près du but. Nous sommes ceux qui prendront l’humanité par la main pour lui montrer le chemin. Et nous avons déjà commencé la route.

    Les Ellipsis n’ont pas compris. Ils ne savent pas que le sacrifice de leurs pairs est un mal nécessaire, une étape obligatoire sur la voix du parfait. Nous améliorons l’homme. Nous l’empêchons de se révolter contre lui-même, de se faire du mal. Si nous parvenons à nos fins, il n’y aura plus de révoltes, plus de guerre, plus de haine, plus de meurtre. Il n’y aura que la paix, dans une uniformité parfaite. Les Ellipsis ne connaissent pas le but qu’ils poursuivent. En se battant contre nous, ils se battent contre la barrière qui les sauve de la noyade. En réussissant à nous vaincre, ils instaureraient l’anarchie. Une vague d’anarchie si grande qu’elle dévasterait le monde. Il n’y aurait plus de chef, plus de certitudes, plus d’espoir. En nous tuant, ils se tueraient.

    Mon persoc insiste. Le message est de haute priorité. Je rejoins un instant l’infoplan par la pensée et autorise ainsi l’arrivée du message. Je ferme les paupières et sur le fond sombre ainsi créé se forme l’image d’une lettre…


    Si vous trouvez cette lettre, je vous en prie, venez nous en aide. Portez la à Febay Karston. Peut-être saura-t-il que faire.
    Je m'appelle Léane Karston. Ma soeur, Enaëlle et moi sommes originaires du Wyoming aux Etats-Unis, qui est le moins peuplé de tous. Arrivées il y a deux jours à Tyral afin d'y retrouver notre frère, venu vivre ici il y a huit ans, nous avons été arrêtées par des hommes étranges et jetées dans la cellule d'où j'écris. J'ignore ce qu'ils ont l'intention de faire de nous. Depuis que nous sommes là, nous avons dû nous soumettre à nombre de tests. Aidez nous...

    Il reste donc encore quelques batailles à gagner, quelques victoires à décrocher. Je me sens d'un seul coup revivre et mon visage s'orne d'un délicieux sourire. Karston, si tu as un jour été mon allié, tu es depuis longtemps redevenu mon ennemi.

    Et aujourd’hui est venu l’heure de ta mort.

    Je retourne à l’intérieur de l’immeuble. Une Intelligence Artificielle se matérialise sous sa forme holo à côté de moi et marche à mes côtés, tentant de suivre mes pas de géants.


      « Qui sont ces filles ? »

    Aucune réponse. Elle me montre juste un écran de plastomère qui vient d’apparaître dans sa main. Dessus, je peux y voir deux femmes allongées sur leurs tables d’opération. A ce que je vois sur de petits indices sur les côtés, elles font désormais partie entière du cercle très fermé des Cerbers, depuis quelques minutes à peine.

      Bienvenue, Mesdames.

    Il aurait été trop tard pour empêcher la modification. L’Inquisiteur qui a fait cela a eu de la chance, beaucoup de chance… Elles sont toutes les deux en vie. Miracle… Tout est parfait. Des centaines de stratégies d'attaque se forment déjà dans ma tête alors que je souffle à l’IA :

      « Ashdown ?
      - Nom d’emprunt.
      - ADN ?
      - Vérifiés.
      - Chef de projet ?
      - Dr Livingstone.
      - Des têtes vont tomber.»

    Silence…

    L’une d’entre elle va mourir. Tuée par son frère.

    La deuxième servira de monnaie d’échange. Et périra aussi.

_________________






" Toute époque riche en discordes et en dangers de toutes sortes semble donner naissance à un dirigeant fait spécialement pour elle, un géant politique dont l'absence, rétrospectivement, serait inconcevable au moment d'écrire l'histoire de cette période. "
avatar
Haeg Ponak
Admin - Inquisition / Inquisiteur


=> Mes Caractéristiques
Don ou Gadget: Quelques gadgets à la pointe de la technologie.
Âge: 37
Emploi: Chef de l'Inquisition

Voir le profil de l'utilisateur http://juleffel.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum